satisfaisant
Basecamp a volontairement limité ses fonctionnalités afin d'offrir aux petites équipes un centre de projets rapide et intuitif. L'outil est adapté aux projets simples, mais il est un peu limité pour les projets plus complexes.
Tester Basecamp dès maintenant*
Documentation & support
9,4 / 10
Collaboration & communication
9,4 / 10
Configuration & utilisation
8,0 / 10
Fonctions avancées
4,0 / 10
Tâches & planification
4,0 / 10
Logiciel gestion de projet

Avis Basecamp 2024 : Le pionnier de la productivité est-il toujours un bon choix pour la gestion de projet moderne ?

Dernière mise à jour
25. avr. 2024

Basecamp existe depuis longtemps. Lancée en 2004, la plateforme était l'un des premiers outils de gestion de projet – un véritable pionnier de la gestion numérique des flux de travail. Avec l'apparition d'autres logiciels, Basecamp est aujourd'hui un outil parmi d'autres. Mais Basecamp est-il toujours aussi efficace qu'à son lancement et est-il toujours adapté à la gestion de projet en 2024 ?

Nous avons examiné de plus près l'outil de gestion de projet Basecamp et vous révélons ici si, 20 ans après sa sortie, il fait toujours partie des meilleures solutions.

Top Logiciel gestion de projet 2024
Sponsorisé
dès 0,00 €
par mois
monday
dès 0,00 €
par mois
ClickUp
dès 0,00 €
par mois
Asana
dès 0,00 €
par mois
Teamwork
tout afficher

Qu'est-ce que Basecamp ?

Basecamp* est une plateforme basée sur le cloud pour la gestion de projets et la collaboration. Le logiciel, développé par l'entreprise américaine 37signals, est né, selon le fondateur de l'entreprise Jason Fried, d'une « nécessité absolue ». L'ancienne agence de design avait trop de travail et aucune méthode pour garder une vue d'ensemble des processus et des projets, ce qui a mené à la création de Basecamp.

Basecamp, qui se spécialise principalement dans les petites entreprises, est aujourd'hui considéré comme un pionnier dans la gestion de projet. La plateforme se distingue des autres logiciels de gestion de projet entre autres par sa focalisation plus étroite.

Plutôt que de proposer trop de fonctions, Basecamp préfère se concentrer sur l'essentiel et propose des fonctions simples, intégrées et faciles à utiliser.

Ce concept convient-il encore aujourd'hui ou Basecamp n'est-il plus assez efficace pour couvrir les besoins de différents projets ? C'est ce que vous découvrirez, et bien plus encore, dans notre test.

Avis Basecamp

Résultat
7,0
satisfaisant
Voir le site *
Documentation & support
9,4 / 10
Collaboration & communication
9,4 / 10
Configuration & utilisation
8,0 / 10
Fonctions avancées
4,0 / 10
Tâches & planification
4,0 / 10
  • Utilisation intuitive – même pour les débutants Basecamp est plus convivial et nécessite nettement moins de temps d'adaptation que d'autres outils de gestion de projet. En se concentrant sur l'essentiel, les utilisateurs de tous les niveaux d'expérience devraient rapidement prendre le coup de main.

  • Bonnes fonctions de collaboration
    Des chats (de groupe) et des commentaires aux collections de documents et aux wikis en passant par les forums : Basecamp marque des points avec des outils de collaboration puissants pour la collaboration numérique des équipes.

  • Support rapide L'assistance par e-mail de Basecamp a toujours répondu à nos questions dans les 30 minutes, et ce de manière aimable et compétente.

  • Pas cher pour les grandes équipes
    Basecamp propose un prix fixe avec des licences illimitées pour les grandes équipes, ce qui vous évite de payer un supplément pour chaque utilisateur.

  • Prix élevé par utilisateur pour les petites équipes Le coût de la licence par utilisateur est relativement élevé par rapport à d'autres logiciels. Il n'existe pas non plus de tarif plus avantageux ou gratuit.

  • Manque de fonctionnalités et de personnalisation Les possibilités sont limitées par rapport à d'autres outils de gestion de projet. Vous ne pouvez pas personnaliser vos tâches avec des champs personnalisés, ni créer des dépendances ou des automatisations permettant de gagner du temps.

  • Ne convient pas aux projets complexes
    Basecamp peut être suffisant pour les petites équipes et les projets simples, mais pour les grandes entreprises et les équipes ayant des besoins complexes, Basecamp atteint rapidement ses limites.

  • Disponible qu'en anglais Basecamp n'est actuellement disponible qu'en anglais. Le support client n'a pas pu nous dire quand et si une localisation française sera bientôt disponible.

1.

Configuration & utilisation

Pour utiliser Basecamp, vous devez créer un compte. Bien que Basecamp ne propose pas de tarif gratuit, vous pouvez vous inscrire sans engagement et sans fournir vos coordonnées bancaires. Vous pouvez tester la plateforme gratuitement pendant un mois et ensuite, si vous le souhaitez, souscrire à un tarif payant.

Jusqu'à présent, uniquement en anglais

Veuillez noter que Basecamp n'est pour l'instant disponible qu'en anglais. Toutes les saisies peuvent bien sûr être effectuées dans d'autres langues, mais la langue de l'application elle-même ne peut pas être changée. En revanche, tous les autres outils de gestion de projet de notre test sont également disponibles dans d'autres langues, dont le français.

Une fois inscrit, vous atterrissez dans l'accueil du tableau de bord de Basecamp. Un petit tutoriel y est disponible, qui vous guide à travers les bases de Basecamp avec une check-list interactive.

Le tutoriel lui-même est pratique. Il est conçu comme un projet Basecamp, il ne fournit donc pas seulement des instructions sur le contenu, mais sert également d'exemple pratique.

Basecamp présente ses fonctions dans un court tutoriel.

Accueil Basecamp : le centre de base pour vos projets

Chaque fois que vous vous connectez à Basecamp, vous arrivez d'abord dans l'espace d'accueil. Vous y trouverez tout en haut un aperçu des projets auxquels vous êtes affecté.

Seuls les projets épinglés sont affichés. En cliquant sur l'icône en forme d'épingle, vous pouvez donc retirer des projets de cette zone – ils ne seront alors affichés que dans la liste des projets, à laquelle vous accédez en cliquant sur « View all in a list ».

Dans l'accueil de Basecamp, vous trouverez un aperçu des projets les plus importants du moment.

Les bases du travail : les projets chez Basecamp

Les projets sont les éléments de base de Basecamp. Chaque projet sert de point central pour toutes les tâches, informations et messages/annonces liés à ce projet.

La manière exacte dont vous définissez les projets dépend de vous : vous pouvez créer un projet à l'échelle de l'entreprise, dans lequel vous partagez par exemple toutes les annonces pertinentes pour tous les collaborateurs, ou qui sert en quelque sorte de wiki d'entreprise. Vous pouvez aussi créer des projets dédiés à vos départements, par exemple un projet pour vos équipes de marketing ou de vente.

Bien entendu, vous pouvez également créer un projet spécifique pour des projets classiques basés sur le temps et comportant des tâches à effectuer de manière fixe. Les projets peuvent donc être utilisés de manière flexible pour structurer votre travail et votre entreprise.

Vous pouvez également afficher vos projets sous forme de liste.

Outils pour vos projets

Chaque projet se compose de plusieurs outils. Il s'agit de différentes fonctions de gestion de projet. Lorsque vous créez un nouveau projet, vous pouvez choisir les outils qui doivent y être affichés (vous pouvez bien sûr modifier ce choix par la suite).

Vous pouvez définir pour chaque projet les outils qui doivent être affichés par défaut.

Voici les outils disponibles :

  • Message Board : Un lieu pour poster des annonces, pitcher des idées, partager des mises à jour sur l'avancement du projet, etc.

  • To-dos : Cette fonction permet d'attribuer des tâches, de fixer des délais et de laisser des commentaires à l'aide de listes de contrôle.

La liste To-do vous permet de cocher les tâches importantes les unes après les autres.

  • Docs & Files : Un espace pour partager des documents, des fichiers et des images. Les contenus peuvent être organisés en dossiers.

  • Schedule : Un calendrier commun pour l'équipe/les membres du projet, qui synchronise également les événements de Google Calendar, iCal ou Outlook. Ici, vous voyez rapidement quelles sont les prochaines choses à faire.

Basecamp contient également un calendrier.

  • Chat : Les collaborateurs peuvent y communiquer et échanger de manière décontractée.

  • Card Table : Basecamp propose désormais également une sorte de vue Kanban, dans laquelle vous pouvez répartir les tâches en différentes phases de projet ou les structurer d'une autre manière. Vous pouvez facilement créer de nouvelles colonnes et organiser vos cartes. Malheureusement, il n'est pas possible de synchroniser les cartes avec les tâches à effectuer – le tableau Kanban est donc complètement autonome.

La vue Cartes permet une organisation de projet de type Kanban.

Comparaison des vues chez Basecamp

Le choix de vues permettant d'éclairer et de visualiser vos projets sous différents angles est limité, et même les vues disponibles ne sont pas encore tout à fait finalisées. Comme les tâches à faire et les cartes Kanban ne peuvent pas être synchronisées, il peut y avoir des doublons dans le calendrier si vous souhaitez exprimer les mêmes tâches dans les deux vues.

Les vues avancées, telles que les tableaux, les diagrammes de Gantt, les mindmaps ou les jalons, n'existent pas. En revanche, il y a une vue Timeline, mais uniquement pour des projets entiers et non pour des tâches individuelles. La plupart des autres logiciels de gestion de projet de notre comparaison sont donc nettement mieux placés à cet égard.

Voici une comparaison des vues chez Basecamp :

BasecampClickUpAirtableAsanamondayTeamworkNotionSmartsheetWrikeTrelloMeisterTask
Liste
Tableau
Kanban
Galerie
Calendrier
Chronologie
Gantt
Mindmap
Jalons
Workload
Carte
Total
3
10
8
8
8
8
7
7
6
5
2

Application Basecamp : pratique lorsque vous êtes en déplacement

Basecamp met à disposition une application pour smartphone qui permet d'accéder à toutes les fonctions importantes, même lorsque vous êtes en déplacement. Ainsi, il est possible de créer des projets, d'ajouter et d'effectuer des tâches ou d'écrire des messages même en déplacement.

Grâce au nombre limité de fonctions et à la structuration claire des projets en six outils dédiés, l'utilisation sur smartphone est assez fluide. Alors que l'application pour smartphone d'autres logiciels se prête surtout à de brèves vérifications et à de simples mises à jour, l'application pour smartphone de Basecamp est entièrement adaptée à la création de nouveaux projets et à la gestion générale.

L'application Basecamp met à disposition toutes les fonctions importantes également sur mobile.

L'approche de Basecamp assure en tout cas un démarrage convivial : alors que d'autres outils de gestion de projet nécessitent un certain temps d'adaptation, Basecamp nous a permis de créer en très peu de temps cinq projets remplis de tâches et de contenus. Basecamp offre une expérience utilisateur compacte, intuitive et simple, en particulier pour les petites équipes et les projets simples.

Mais avec cette simplicité vient un manque de flexibilité : malheureusement, il y a beaucoup moins de possibilités d'organiser et de visualiser des projets qu'avec des outils plus polyvalents.

De plus, si vous essayez d'adapter Basecamp à des processus de travail plus complexes pour lesquels l'outil n'est tout simplement pas adapté, vous risquez de compromettre cette facilité d'utilisation.

Configuration & utilisation
8,0 / 10
2.

Tâches & planification

Basecamp est le mieux adapté aux projets simples avec des tâches gérables et clairement délimitées. L'outil le plus important pour la planification des tâches est la liste To-do, que vous trouverez dans chaque projet.

Organisier les tâches avec une liste To-do

Les to-do sont des listes de tâches que vous pouvez modifier étape par étape. Vous pouvez ajouter plusieurs to-do dans chaque projet et plusieurs listes à chaque to-do et diviser les entrées au sein des to-do au moyen de groupes. Chaque entrée de la liste peut être attribuée à une personne, vous pouvez également définir une date d'échéance et ajouter des commentaires (y compris des fichiers joints).

Il est également possible de configurer des to-do récurrentes. Ainsi, les tâches qui reviennent régulièrement, comme les newsletters ou les réunions hebdomadaires, peuvent être ajoutées automatiquement aux listes et calendriers correspondants.

Les to-do sont les différentes tâches au sein de vos projets.

Lorsqu'une to-do avec une date d'échéance est attribuée à une personne, elle apparaît dans le calendrier du projet et dans l'espace d'accueil de cette personne. De plus, vous pouvez définir qu'une personne déterminée doit être informée lorsque la tâche est terminée.

Convivial, mais ne convient pas aux workflows complexes

Basecamp vous offre une petite sélection fixe d'outils intuitifs qui vous permettent de gérer vos projets et de garder un œil sur vos tâches. Par rapport à d'autres outils de gestion de projets, la plateforme se concentre surtout sur les outils essentiels que vous pouvez utiliser de manière conviviale – et Basecamp l'admet ouvertement.

Les outils de Basecamp sont faciles à comprendre et intuitifs, mais ils ne sont pas aussi polyvalents que ceux de la concurrence.

L'étendue des fonctions et la flexibilité ont malheureusement quelque peu souffert de cette approche. Bien que vous puissiez en principe répartir vos projets de manière flexible, les outils sont toujours les mêmes et, au sein de ces outils, les possibilités de réglage sont comparativement limitées.

Pas de champs personnalisés

Basecamp n'est pas adapté aux projets trop complexes, notamment parce que les tâches elles-mêmes ne sont guère personnalisables.

La plupart des outils de gestion de projet que nous avons testés traitent les tâches comme les lignes d'un tableau, qui peuvent être modifiées avec différentes colonnes et dotées de différents attributs. En règle générale, il est possible de définir soi-même quels sont ces éléments.

Dans Basecamp, en revanche, les tâches sous forme de to-do sont soumises à des directives strictes. Les champs définis par l'utilisateur sont totalement absents. Basecamp impose donc une structure stricte et mise sur des étapes de processus uniformes et clairement définies, ce qui limite la personnalisation et l'adaptation à des exigences de projet plus complexes.

À titre de comparaison, voici les champs personnalisés qui peuvent être créés dans d'autres outils de gestion de projet :

BasecampAirtablemondayNotionClickUpWrikeSmartsheetAsanaTeamworkTrelloMeisterTask
Texte
Numéro
Choix individuel
Galerie
Case à cocher
Date
Personne
Devise
Pourcentage
Durée
Progression
Évaluation
Fichiers
Date
Relations
Rollup
Total
0
16
14
13
12
10
9
8
6
5
3

Pas de fonctions avancées pour la gestion des tâches

Basecamp ne propose pas de fonctions avancées pour planifier les tâches. Il n'est par exemple pas possible de créer des dépendances entre les tâches. Il est certes possible d'informer un utilisateur lorsque quelqu'un marque une tâche to-do comme étant terminée, mais il n'est pas possible de bloquer des tâches ou de ne les lancer que lorsqu'une tâche donnée est terminée.

Il n'est pas non plus possible de créer des sous-tâches : il est certes possible de regrouper les tâches de la liste to-do dans différents groupes, mais il n'existe pas de véritables sous-tâches liées à une tâche supérieure.

Par conséquent, si vous recherchez un outil capable de prendre en charge des projets complexes avec de nombreuses parties interdépendantes et des dépendances conditionnelles, Basecamp n'est peut-être pas le choix idéal.

Mais cela vaut également pour les processus de travail simples impliquant plusieurs participants. Par exemple, un pipeline de rédaction, dans lequel un auteur marque un texte comme étant écrit et la tâche est ensuite attribuée à un correcteur, n'est pas possible avec les moyens de bord de Basecamp.

BasecampAsanaClickUpmondaySmartsheetTeamworkWrikeNotionMeisterTaskTrelloAirtable
Champs personnalisés
Sous-tâches
Dépendance des tâches
Jalons
Objectifs
Total
0
5
5
4
4
4
4
3
2
2
1

La gestion des tâches n'est certainement pas le plus grand point fort de Basecamp : à part de simples listes to-do et des tableaux Kanban, il n'y a pas grand-chose. La structure est trop rigide pour les processus de tâches individuelles et n'offre pas de possibilités de personnalisation comme des champs personnalisés ou des liens entre les tâches.

Ceux qui ont besoin de fonctions de gestion de projet avancées ou qui travaillent avec des dépendances complexes dans leurs projets atteindront rapidement les limites de ce qui est possible avec Basecamp.

Tâches & planification
4,0 / 10
3.

Collaboration & communication

Basecamp est nettement mieux placé en ce qui concerne les fonctions de collaboration. Pour travailler avec d'autres personnes sur des projets, vous devez tout d'abord les inviter à rejoindre votre compte Basecamp.

Gestion des utilisateurs chez Basecamp

Cliquez sur « Invite people » dans l'espace d'accueil pour inviter des collaborateurs. Il y a ici trois groupes d'utilisateurs :

  • Collègues de votre entreprise : Les membres de l'équipe qui travaillent dans votre entreprise peuvent créer eux-mêmes des projets, en ajouter d'autres à des projets et obtenir des droits d'administrateur. Chaque membre de l'équipe doit s'acquitter d'un droit de licence mensuel.

  • Collaborateurs externes : Il est également possible d'ajouter des personnes qui ne travaillent pas dans votre entreprise. Ces personnes peuvent collaborer à des projets sélectionnés, mais ne peuvent pas créer elles-mêmes des projets, inviter des personnes ou agir en tant qu'administrateurs.

  • Clients : Les clients n'ont eux aussi accès qu'à certains projets – vous pouvez en outre masquer certaines parties des projets sélectionnés, afin qu'ils ne voient pas les tâches inachevées, par exemple.

Vous pouvez inviter des personnes individuellement par e-mail. Les collègues qui utilisent la messagerie de votre entreprise peuvent également être ajoutés avec un lien d'invitation. Vous pouvez ainsi inviter plus rapidement un plus grand nombre de collaborateurs à vos projets.

Vous pouvez inviter des collègues, des collaborateurs externes ou des clients à participer à vos projets.

Teamwork chez Basecamp: chats, pings, messages et plus

Une fois que vous avez invité les membres de votre équipe à participer à votre projet, vous pouvez accéder à quelques bons outils de collaboration. Bien entendu, comme pour tous les outils de gestion de projet, vous pouvez distribuer des tâches à certains collaborateurs en attribuant des listes to-do et des cartes Kanban à des personnes spécifiques.

Basecamp dispose toutefois de quelques fonctions supplémentaires qui vous permettent également de communiquer plus directement avec vos coéquipiers :

  • Chat : Chaque projet dispose d'un chat de groupe dans lequel tous les membres de l'équipe peuvent échanger des informations en temps réel, y compris des réactions en emoji et des citations. Il existe également une fonction « boost » qui permet d'exprimer son soutien à un membre de l'équipe en particulier par de petites réponses.

  • Pings : Outre les discussions de groupe, il est également possible d'envoyer des messages privés. Ces « pings » sont privés et ne sont visibles que par les membres que vous ajoutez.

Échangez avec les membres de votre équipe sur l'avancement du projet dans le chat de groupe.

  • Message Board : Le Message Board de Basecamp remplace la messagerie électronique pour votre équipe. C'est un espace pour tous les messages, annonces, pitchs et questions qui concernent l'équipe ou le projet en question. Vous pouvez diviser les messages en différentes catégories définies par l'utilisateur et les trier en fonction de celles-ci. Lorsque vous écrivez un message, vous pouvez en outre définir vous-même qui doit recevoir une notification et qui ne doit pas la recevoir.

  • Docs & Files : Basecamp regroupe également tous les documents relatifs à vos projets et à votre équipe au même endroit. Vous pouvez enregistrer tous les documents importants, les trier et les regrouper dans des dossiers. Vous pouvez soit créer des documents au sein de Basecamp avec un éditeur, soit relier des documents externes à partir de fournisseurs tels que Dropbox, Figma ou Google Drive. L'outil Docs & Files est également adapté à la création d'une sorte de wiki d'entreprise ou de projet.

Stockez tous les documents pertinents pour votre projet de manière centralisée afin que tous les membres de l'équipe y aient accès.

Basecamp fournit donc un choix solide d'outils et de canaux pour rester en contact et partager des documents avec les membres de votre équipe, vos collaborateurs externes et vos clients.

D'autres outils vont parfois encore un peu plus loin dans la collaboration en temps réel : monday et ClickUp permettent par exemple de travailler ensemble sur des tableaux blancs, Notion vous permet de travailler sur des documents avec les membres de votre équipe en temps réel. Vous trouverez ici une comparaison des fonctions d'équipe de Basecamp :

BasecampTeamworkClickUpmondayAsanaNotionAirtableMeisterTaskSmartsheetWrikeTrello
Groupes d'utilisateurs
Messages privés
Chat de groupe
Tableau de messages
Tableau blanc
Documents
Wiki
Total
6
6
5
4
3
3
1
1
1
1
0

Basecamp marque des points avec de puissantes fonctions d'équipe et de nombreux outils et canaux pour la collaboration et l'échange au sein des projets et au-delà.

Basecamp offre tout ce dont vous avez besoin, surtout pour les petites équipes qui cherchent une messagerie claire pour remplacer les e-mails et qui n'ont pas forcément besoin de l'ensemble des fonctions d'outils dédiés comme Slack.

Collaboration & communication
9,4 / 10
4.

Fonctions avancées

Si vous devez chercher une fonction dans Basecamp pendant plus de deux minutes, c'est qu'elle n'existe probablement pas. Alors que d'autres outils deviennent de plus en plus complexes avec le temps, Basecamp présente ses fonctions de manière claire et ouverte, de sorte qu'elles sont directement accessibles. Mais Basecamp n'offre pas plus de fonctions que celles qui sont présentées.

Ce qui nous manque particulièrement, ce sont les fonctions d'automatisation : tous les autres outils de gestion de projet que nous avons testés permettent de gagner du temps et de rendre les processus plus efficaces en automatisant certaines actions. Avec Basecamp, cela n'est pas encore possible (ou alors seulement par le biais d'intégrations comme Zapier).

Pour d'autres fonctions, qui font partie de l'ensemble des fonctions standard de nombreux autres outils de gestion de projet, Basecamp vous oblige à recourir à des applications et intégrations externes. Il n'y a par exemple pas de suivi du temps ni de fonctions de formulaire, pas plus que de statistiques et de rapports.

Les intégrations : ouvrir des portes vers d'autres services

Vous ne pouvez donc étendre les fonctionnalités de Basecamp qu'avec sa propre API et des intégrations prédéfinies. Pour y accéder, il suffit de cliquer dans un projet sur le menu avec les trois points dans le coin supérieur droit et de sélectionner « Set up tools » dans le menu déroulant.

Vous pouvez ajouter différentes intégrations à chaque projet.

Dans le menu suivant, vous pouvez non seulement définir quels outils doivent être affichés dans le projet sélectionné, mais aussi ajouter des intégrations à des outils externes. Dans Basecamp, ces dernières sont appelées « Doors ».

La sélection est petite, mais elle comprend par exemple d'autres outils de gestion de projet (par exemple Airtable, Notion, Trello), des plateformes de collaboration (par exemple Figma, Miro) et bien plus encore.

Les intégrations, appelées « Doors », de Basecamp.

Voici une comparaison des fonctions avancées de Basecamp :

BasecampWrikeTrelloTeamworkSmartsheetNotionmondayMeisterTaskClickUpAsanaAirtable
Formulaires
Automatisation
Suivi du temps
Intégrations
Graphiques
Rapports
API

Le principe « What you see is what you get » s'applique à Basecamp. Toutes les fonctions de base de la plateforme sont rapidement trouvées et assimilées – mais cela est aussi dû au fait qu'elles sont limitées à l'essentiel. Les fonctionnalités avancées telles que l'automatisation, les formulaires, les rapports ou le suivi du temps sont totalement absentes, et les intégrations sont également limitées.

Fonctions avancées
4,0 / 10
5.

Documentation & support

Si vous souhaitez apprendre les bases de Basecamp, plusieurs options s'offrent à vous. Le tutoriel intégré au tableau de bord est déjà un excellent guide qui explique clairement le fonctionnement des projets et leurs fonctionnalités.

Bien entendu, Basecamp propose également un centre d'aide classique avec des guides qui peuvent également être consultés directement dans le tableau de bord via le point d'interrogation, ainsi qu'une série de tutoriels vidéo. Des articles de blog complémentaires, des webinaires et un forum complètent le contenu du support.

Dans l'ensemble, Basecamp propose des contenus d'aide détaillés, qui couvrent tout ce qui est important.

Le centre d'aide de Basecamp.

Basecamp n'offre un support direct que via le formulaire de contact/par e-mail, mais le temps de réaction est rapide : nous avons reçu une réponse à nos questions au bout de 30 minutes seulement. Le support client était également aimable et compétent. Même sans le « Priority Support » (assistance prioritaire) réservé aux clients du tarif Pro Unlimited, nous nous sommes sentis en de bonnes mains.

Documentation & support
9,4 / 10
6.

Tarification

La structure tarifaire de Basecamp est simple. Il n'y a que deux tarifs : Basecamp et Basecamp Pro Unlimited.

Le tarif régulier de Basecamp, qui s'adresse aux indépendants, aux start-ups et aux petites équipes, comprend toutes les fonctions de Basecamp et jusqu'à 500 Go d'espace de stockage pour les fichiers et les documents. Vous payez un tarif fixe pour chaque utilisateur actif. Les invités peuvent être invités gratuitement.

Le tarif Basecamp Pro Unlimited est intéressant pour les grandes entreprises et les équipes. Il offre toutes les fonctions de Basecamp, un espace de stockage supplémentaire (jusqu'à 5 To) et d'autres avantages, dont une excellente présentation qui vous initie à Basecamp, un support privilégié et des fonctions d'administration avancées. Ce qui est particulier ici, c'est que vous ne payez pas par utilisateur, mais un prix fixe mensuel. Plus vous avez d'utilisateurs sur votre compte Basecamp, plus le tarif est efficace.

Vous trouverez ici un aperçu des tarifs de Basecamp :

StandardPro Unlimited
Prix mensuel effectif dès 14,02 € dès 279,44 €
Prix pour des utilisateurs supplémentaires + 14,02 € -
Durée du contrat (mois) 1 1 - 12
Limites
Nombre d'utilisateurs illimité illimité
Nombre de projets illimité illimité
Nombre de tâches illimité illimité
Nombre d'automatisations 0 0
Vues
Liste
Tableau
Kanban
Galerie
Calendrier
Chronologie
Gantt
Mindmap
Workload
Carte
Tâches
Champs personnalisés
Sous-tâches
Dépendance des tâches
Jalons
Objectifs
Collaboration
Groupes d'utilisateurs
Messages privés
Chat de groupe
Tableau de messages
Tableau blanc
Documents
Wiki
Fonctions avancées
Formulaires
Automatisation
Suivi du temps
Intégrations
Graphiques
Rapports
API

Et comment se situe Basecamp en termes de prix par rapport à d'autres outils de gestion de projet ? Cela dépend du nombre de licences dont vous avez besoin. Dans notre comparaison des prix des fournisseurs, nous calculons les coûts annuels pour dix utilisateurs dans le tarif le plus avantageux, qui prend en charge un nombre illimité de projets. Basecamp fait partie des logiciels de gestion de projet les plus chers.

Mais plus vous ajoutez d'utilisateurs, plus Basecamp devient efficace en termes de prix : en effet, alors que dans d'autres outils, vous devez payer des frais de licence par utilisateur, dans le tarif Basecamp Pro Unlimited, les coûts restent toujours les mêmes, quel que soit le nombre d'utilisateurs que vous invitez.

Basecamp est donc relativement cher pour les petites équipes – mais plutôt avantageux pour les grandes équipes.

1.
Asana
Basic
0,00 €
Prix annuel
2.
Wrike
Free
0,00 €
Prix annuel
3.
Trello
Standard
56,07 €
Prix annuel
4.
Smartsheet
Pro
72,00 €
Prix annuel
5.
ClickUp
Unlimited
78,50 €
Prix annuel
6.
Notion
Plus
89,72 €
Prix annuel
7.
monday
Basic
96,00 €
Prix annuel
8.
MeisterTask
Pro
150,00 €
Prix annuel
9.
Basecamp
Standard
168,22 €
Prix annuel
10.
Teamwork
Starter
215,64 €
Prix annuel
11.
Airtable
Team
224,30 €
Prix annuel

Conclusion

Résultat
7,0
satisfaisant
Voir le site *
Documentation & support
9,4 / 10
Collaboration & communication
9,4 / 10
Configuration & utilisation
8,0 / 10
Fonctions avancées
4,0 / 10
Tâches & planification
4,0 / 10

Basecamp est un logiciel de gestion de projet simple pour les petites équipes et les équipes en croissance qui recherchent un outil convivial pour leurs projets et la communication d'équipe. Les collaborateurs peuvent garder un œil sur leurs tâches, chatter avec leurs collègues et consulter les documents et annonces importants sans connaissances préalables.

Mais pour les grandes équipes et les projets plus complexes, Basecamp n'est pas forcément la solution optimale : même les vues standard (par exemple base de données ou Gantt) ne sont pas disponibles, les tâches ne peuvent pas être personnalisées avec des champs personnalisés et les fonctionnalités avancées telles que les dépendances et les automatisations sont complètement absentes.

Basecamp, autrefois pionnier parmi les outils de gestion de projet, ne peut tout simplement plus rivaliser avec ses jeunes concurrents en termes de fonctionnalités. Ce n'est d'ailleurs pas ce que veut Basecamp, qui préfère se concentrer sur l'essentiel.

Basecamp convient donc aux équipes pour lesquelles les fonctions de base sont suffisantes. Ceci mis à part, nous pensons que Basecamp ne perdrait rien de sa convivialité s'il rendait la gestion des tâches un peu plus flexible.

Basecamp
Basecamp
(36 239 )
Basecamp a volontairement limité ses fonctionnalités afin d'offrir aux petites équipes un centre de projets rapide et intuitif. L'outil est adapté aux projets simples, mais il est un peu limité pour les projets plus complexes.
prise en main rapide
bonnes fonctions de collaboration
fonctionnalités limitées
tarif d'entrée relativement cher
disponible qu'en anglais
7,0
satisfaisant
Utilisateurs
+14,02 € / Nutzer
Projets
illimité
Tâches
illimité
Vues
jusqu'à 3
Basecamp Standard
dès  14,02 €
prix mensuel effectif
Voir le site*

Expériences Basecamp

Les avis exprimés sur les portails d'évaluation sont globalement très positifs pour Basecamp. Les points suivants ont été plus souvent remarqués :

  • Facilité d'utilisation, même pour les débutants Beaucoup de clients soulignent le fait que Basecamp est intuitif et facile à utiliser. Même les nouveaux utilisateurs sont en mesure de se familiariser rapidement avec le logiciel.

  • Convient à la collaboration en équipe Les utilisateurs rapportent que Basecamp améliore efficacement la communication et la collaboration au sein des équipes et avec les clients, en offrant un lieu central pour les projets, les fichiers et les discussions.

  • Focus sur l'essentiel Certains utilisateurs soulignent positivement le fait que Basecamp n'est pas aussi surchargé que d'autres logiciels et se concentre plutôt sur certaines fonctions.

  • Fonctions limitées Certains utilisateurs regrettent l'absence de fonctions avancées de gestion de projet telles que les tableaux de Gantt, les sous-tâches ou le suivi du temps. Pour combler ces lacunes, vous devez utiliser d'autres logiciels en parallèle.

  • Bon rapport qualité-prix Pour certains, le coût est trop élevé par rapport aux fonctionnalités proposées. Pour les petites équipes ou entreprises, l'outil pourrait être trop cher par rapport à d'autres solutions.

Avis clients
4,4 / 5
36 239 Bewertungen
Voir le site*
Nous avons examiné les témoignages et les avis de différentes plateformes d'évaluation et avons trouvé 36 239 avis avec une note globale de 4,4 5 .

Alternatives à Basecamp

Vous recherchez un outil tout aussi convivial, mais un peu plus polyvalent ? Dans ce cas, Asana ou