bien
Malgré des faiblesses esthétiques et des péages de lecture numérique occasionnels, Cloudways offre des performances excellentes, de nombreuses fonctionnalités et une grande flexibilité, ce qui en fait un bon choix pour les développeurs expérimentés.
Tester Cloudways dès maintenant*
Performances
9,4 / 10
Assistance
8,6 / 10
Sicherheit
8,0 / 10
Technik & Features
8,0 / 10
Configuration & utilisation
7,4 / 10
Hébergement WordPress

Avis Cloudways : Le meilleur choix pour héberger votre site WordPress ?

Dernière mise à jour
19. oct. 2023

Vous souhaitez utiliser WordPress sans avoir à vous soucier de la gestion ? C'est exactement ce qu'offre la solution d'hébergement géré de sites WordPress (Managed WordPress Hosting en anglais). Il existe aujourd'hui de nombreux services qui proposent des tarifs d'hébergement dédiés aux sites WordPress. Parmi eux, il y a Cloudways.

Découvrez dans cet article comment Cloudways se compare aux autres solutions d'hébergement en termes de performance, de sécurité et de fonctionnalités.

Top Hébergement WordPress 2024
Sponsorisé
dès 8,91 €
par mois
SiteGround
dès 27,26 €
par mois
Kinsta
dès 18,69 €
par mois
WP Engine
dès 2,99 €
par mois
Hostinger
tout afficher

Qu'est-ce que Cloudways?

Cloudways* est une société d'hébergement web fondée en 2012 et basée à Malte. Elle appartient depuis 2022 au fournisseur d'infrastructure cloud DigitalOcean. Plus de 570 000 sites web sont aujourd'hui hébergés par Cloudways. L'entreprise se concentre en particulier sur les agences et les opérateurs d'e-commerce, mais ses tarifs d'hébergement conviennent bien entendu à tous les types de projets.

Ce qui fait la particularité de Cloudways, c'est que le fournisseur d'hébergement n'exploite pas sa propre infrastructure, mais a recours à des partenariats avec d'autres fournisseurs d'hébergement pour permettre aux clients de choisir où ils souhaitent héberger leurs sites web. Ils ont le choix entre DigitalOcean, Vultr, Linode, AWS et Google Cloud.

Cloudways promet un excellent rapport entre performance, sécurité et extensibilité à un prix « imbattable ». Découvrons ensemble ce qu'il en est de ses promesses.

Avis Cloudways Hébergement WordPress

Résultat
8,3
bien
Voir le site*
Performances
9,4 / 10
Assistance
8,6 / 10
Sicherheit
8,0 / 10
Technik & Features
8,0 / 10
Configuration & utilisation
7,4 / 10
  • Excellente performance
    Lors de notre test de performance, Cloudways a marqué des points avec d'excellents temps de réponse et un uptime parfait, devançant ainsi la plupart de ses concurrents.

  • Nombreuses fonctions et possibilités de configuration
    Cloudways regorge de fonctions et offre aux utilisateurs expérimentés de nombreuses possibilités de configuration dans le backend, qui n'existent pas chez d'autres fournisseurs d'hébergement.

  • Plusieurs fournisseurs d'infrastructure au choix
    Cloudways dispose de partenariats avec DigitalOcean, Vultr, Linode, AWS et Google Cloud. Vous pouvez choisir au départ le fournisseur d'infrastructure que vous souhaitez utiliser pour votre projet WordPress.

  • Assistance efficace
    Nous n'avons jamais attendu plus de quelques minutes pour obtenir des réponses du service d'assistance à la clientèle de Cloudways.

  • Utilisation fonctionnelle
    L'interface utilisateur de Cloudways n'est pas particulièrement compliquée, mais elle n'est pas non plus aussi intuitive et esthétiquement belle que les tableaux de bord de la concurrence.

  • Interface utilisateur uniquement en anglais
    Malheureusement, l'interface utilisateur de Cloudways n'est pas encore disponible en français.

  • Nombreux péages de lecture numérique
    Malheureusement, Cloudways contient de nombreux péages de lecture numérique. Pour débloquer des fonctions avancées comme un réseau de diffusion de contenu, ou Content Delivery Network en anglais (CDN), un pare-feu ou une protection DDoS, vous devez payer des frais supplémentaires.

1.

Configuration & utilisation

Étant donné que Cloudways ne fournit pas lui-même l'infrastructure, mais la propose via d'autres services d'hébergement, vous devez d'abord choisir où vous souhaitez exploiter votre serveur au moment de l'inscription. Cinq fournisseurs au choix sont à votre disposition, dont DigitalOcean, la société qui détient Cloudways.

Le choix du fournisseur d'infrastructure détermine également les coûts mensuels de l'hébergement géré pour votre site WordPress (plus d'informations à ce sujet dans la partie Tarification de cet article). Nous avons opté pour DigitalOcean, l'option la moins chère, et sélectionné un serveur basé en France.

Au moment de l'inscription, vous devez choisir le fournisseur d'infrastructure auprès duquel vous souhaitez exploiter vos serveurs.

Vous serez ensuite redirigé vers l'interface utilisateur de Cloudways, qui n'était malheureusement disponible qu'en anglais au moment de notre test. Sur la page d'accueil, vous trouverez une liste de vos serveurs, ainsi qu'un bref tutoriel et quelques instructions. En haut à gauche, vous verrez un curseur qui vous permet de naviguer entre les deux domaines les plus importants : vos serveurs et vos applications.

Pour accéder à l'instance WordPress, qui est installée automatiquement par Cloudways, il suffit de naviguer vers la section « Applications » à l'aide du curseur. Cliquez sur l'entrée de votre site WordPress pour ouvrir la zone d'administration contenant tous les paramètres de WordPress.

Dans la section « Applications », vous trouverez la liste de vos installations WordPress.

Gestion de votre site WordPress

Le sous-domaine WordPress est structuré de manière logique : dans le menu de gauche, vous pouvez naviguer vers les différentes fonctions et les paramètres, de l'attribution de vos certificats SSL à la gestion de vos sauvegardes.

La fenêtre de démarrage « Access Details » vous donne un aperçu des informations les plus importantes concernant votre installation. Vous y trouverez l'URL de votre site WordPress, les données de connexion pour le panneau admin de WordPress avec le lien, ainsi que l'accès à votre base de données.

La fenêtre de démarrage de la zone d'administration de WordPress vous donne toutes les informations importantes en un coup d'œil.

Migration d'un site web WordPress vers Cloudways

Vous avez déjà un site Wordpress, mais vous n'êtes pas satisfait de votre ancien fournisseur et vous souhaitez le migrer vers Cloudways ? Dans ce cas, vous pouvez soit demander à l'équipe de Cloudways d'effectuer la migration de WordPress, soit utiliser le plug-in de migration propre à Cloudways pour effectuer la migration manuellement.

Les deux options sont gratuites, du moins la première fois, car Cloudways offre à chaque nouveau client inscrit la possibilité de migrer son site web gratuitement grâce à son service de migration intégré. Vous pouvez y accéder depuis la section « Add-ons », que vous trouvez en cliquant sur l'icône de la grille en haut à droite. Cliquez ensuite sur « Application Migration » pour lancer la migration.

La première migration d'un site WordPress vers Cloudways est gratuite grâce au service de migration intégré.

La migration par plug-in est également très simple. Connectez-vous d'abord au panneau admin WordPress de votre site web existant et installez le plug-in « WordPress Migrator » de Cloudways. Suivez ensuite tout simplement les instructions. Vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin dans le panneau de configuration de Cloudways pour votre site WordPress.

Le plug-in « WordPress Migrator » de Cloudways vous permet de migrer manuellement votre site web.

Pas très joli – mais fait son travail

Dans l'ensemble, et après une petite phase d'apprentissage, nous avons réussi à naviguer sans problème dans le panneau de configuration de Cloudways. La répartition entre les domaines serveurs et applications est judicieuse, les sous-menus sont bien structurés et les fonctions sont regroupées de manière logique. De plus, l'inscription et l'installation n'ont duré que quelques minutes. Nous n'avons donc pas eu à attendre bêtement.

Hormis le fait qu'elle soit fonctionnelle, il n'y a pas grand-chose à dire sur l'interface utilisateur de Cloudways. D'un point de vue esthétique, de nombreux autres services d'hébergement sont nettement meilleurs. L'apparence est banale en raison de certains éléments, par exemple le programme de référence qui s'affiche en permanence dans la barre de menu supérieure, ce qui lui donne un aspect bas de gamme. À cela s'ajoute le fait qu'il n'y a pas de localisation en français, ce qui rend Cloudways moins adapté aux utilisateurs francophones.

Voir le site*
Configuration & utilisation
7,4 / 10
2.

Caractéristiques techniques & fonctionnalités

L'hébergement géré pour les sites WordPress présente l'avantage d'une infrastructure technique optimisée à 100 % pour WordPress. Vous avez ainsi accès à de nombreuses fonctions pratiques dont vous devriez autrement vous occuper vous-même, par exemple à l'aide de plug-ins correspondants.

Les développeurs de Cloudways sont si fiers de leur propre pile technologique PHP qu'ils lui ont donné un nom unique, le « Thunderstack », qui est censé offrir des performances « choquantes » grâce à la combinaison unique de ses technologies. Voilà à quoi il ressemble :

La pile PHP de Cloudways a son propre nom : Thunderstack (Source : Cloudways).

Nous avons à nouveau examiné le Thunderstack en détail.

Cloudways combine les technologies de serveur et de base de données

Apache et NGINX sont les deux serveurs web les plus populaires pour les projets WordPress. Cloudways estime que les deux technologies ont leurs propres avantages et inconvénients et mise donc sur une combinaison des deux serveurs open source.

Cloudways se montre également flexible en ce qui concerne les bases de données : le Thunderstack utilise aussi bien les bases de données MySQL que MariaDB, ce qui vous permet de choisir vous-même votre préférée.

Si vous souhaitez accéder directement à votre base de données, vous pouvez utiliser le gestionnaire de base de données intégré de Cloudways. Vous le trouverez dans « Access Details », c'est-à-dire sur la page d'accueil de gestion de votre instance WordPress.

Le panneau de configuration de la base de données de Cloudways.

PHP 8.2 avec choix de la version

Comme chaque nouvelle version de PHP apporte de nouvelles fonctions de performance et de sécurité, les hébergeurs WordPress ne devraient jamais attendre pour effectuer les mises à jour nécessaires. Au moment de notre test, Cloudways était l'un des rares fournisseurs à prendre en charge la version 8.2, la dernière version de PHP.

Après l'installation, une version plus ancienne a été installée par défaut. Pour changer cela, c'est très simple : ouvrez la zone d'administration de votre serveur, allez dans « Settings & Packages » et cliquez ensuite sur « Packages ».

Cloudways prend en charge les dernières versions de PHP.

Pour les professionnels qui savent ce qu'ils font, le menu « Settings & Packages » propose encore de nombreux autres paramètres au niveau du serveur, de la limite de mémoire PHP au nettoyage des disques.

La mise en cache côté serveur permet de booster les performances

La mise en cache est importante, car elle accélère le temps de chargement de votre site et réduit la charge sur vos serveurs. Cloudways dispose d'une mise en cache multicouche côté serveur avec Varnish, Redis et Memcached.

  • Varnish est un outil de proxy inverse qui agit comme un intermédiaire entre votre serveur et les clients visiteurs et qui met en cache des éléments afin qu'ils ne doivent pas être rechargés lors de nouvelles visites.

  • Redis est un système de stockage de données open source qui prend en charge, par exemple, la mise en cache des bases de données.

  • Memcached est une solution de mise en cache de base de données qui vous permet d'améliorer les performances des pages dynamiques.

Vous pouvez activer ou désactiver les solutions de mise en cache dans les paramètres du serveur de Cloudways. Vous y trouverez également quelques paramètres avancés, par exemple la durée de vie du cache peut être définie dans l'onglet « Advanced ».

Cloudways booste les performances de votre site web grâce à la mise en cache côté serveur.

Voilà pour ce qui est de l'aspect théorique. Mais qu'en est-il de l'aspect pratique ? Pour connaître l'impact de ces fonctions sur les performances de Cloudways, vous pouvez consulter la partie de cet article consacrée aux performances.

Autres fonctionnalités de Cloudways

Cloudways offre tellement de fonctionnalités qu'il est impossible de toutes les mentionner. En voici quelques-unes que nous n'avons pas évoquées plus tôt :

  • Les environnements de staging : dans la zone d'administration de WordPress, sous « Staging Management », vous pouvez configurer en un seul clic un environnement de staging où les modifications peuvent être testées sans engagement avant d'être mises en ligne.

  • SFTP, SSH et WP-CLI : les accès SFTP et SSH vous permettent d'accéder en toute sécurité aux données de votre installation WordPress. L'outil de ligne de commande WP-CLI est également pris en charge.

  • Multi-sites : Cloudways permet également de réaliser des projets multi-sites, dans lesquels plusieurs sites web fonctionnent sur une seule instance de WordPress. Il existe toutefois des tarifs spéciaux pour ce type de projets.

  • Clonage intégré : vous souhaitez démarrer rapidement un nouveau projet WordPress ? La fonction de clonage vous y aide. Elle vous permet de cloner un nouveau site web à partir d'une sauvegarde en quelques clics.

  • Statistiques : dans la section « Monitoring », Cloudways a rassemblé quelques statistiques importantes, par exemple sur le trafic, les performances PHP ou vos tâches CRON.

  • Accès complet aux plug-ins : de nombreux services d'hébergement bloquent certains plug-ins pour des raisons de compatibilité ou de sécurité. Ce n'est pas le cas de Cloudways – ici, tous les plug-ins sont autorisés.

Outre les fonctionnalités standard, il existe également quelques add-ons payants que vous pouvez installer directement via le panneau de configuration de Cloudflare. Il convient de mentionner par exemple Cloudflare Enterprise : la solution comprend des fonctions de performance telles qu'un Content Delivery Network (CDN) ainsi que des fonctions de sécurité telles qu'un Web Application Firewall (WAF).

Des add-ons payants permettent d'élargir davantage les fonctionnalités.

Pas de fonction d'e-mails ni de domaines

Alors que de nombreux hébergeurs WordPress proposent désormais des domaines et des fonctions d'e-mails inclus, en tant que client Cloudways, vous devez vous occuper vous-même des domaines et de l'hébergement mail. Ce dernier est par exemple possible grâce à l'intégration avec Google Wordspace ou Zoho Mail.

Dans l'ensemble, Cloudways dispose de fonctions honorables et propose plus de paramètres que d'autres hébergeurs WordPress, notamment pour les créateurs amateurs et les professionnels. Toutefois, certaines fonctions intégrées par défaut chez la concurrence, comme un CDN ou un domaine intégré, manquent ou ne sont disponibles que contre paiement. Ceux qui souhaitent un package « tout-en-un » devraient donc opter pour d'autres solutions.

Voir le site*
Technik & Features
8,0 / 10
3.

Sécurité

Un autre avantage de l'hébergement géré sont les fonctions de sécurité intégrées. Dans ce domaine, Cloudways couvre dans un premier temps le nécessaire : tous les tarifs incluent des certificats SSL gratuits de Let's Encrypt, que vous pouvez gérer dans le « Application Management Panel ». Bien entendu, vous pouvez également intégrer des certificats SSL externes.

Chaque tarif Cloudways comprend des certificats SSL gratuits de Let's Encrypt.

Protection contre les logiciels malveillants grâce à la Bot Protection

La protection contre les logiciels malveillants de Cloudways intégrée dans tous les tarifs s'appelle Bot Protection. Elle peut être activée dans le sous-menu du même nom dans la zone d'administration de WordPress.

Bot Protection vous protège entre autres contre les attaques par force brute, le web scraping ou les attaques par dictionnaire. La solution détecte le trafic malveillant, les tentatives de connexion des pirates et d'autres signaux suspects et les bloque automatiquement. Un tableau de bord clairement structuré vous permet de voir exactement quelles requêtes de trafic ont été autorisées et bloquées.

Mais vous devez d'abord activer la solution dans la zone d'administration de WordPress :

La fonction Bot Protection est intégrée dans tous les tarifs de Cloudways et vous protège contre les logiciels malveillants.

La sécurité premium a un prix

Malheureusement, Cloudways nous impose à nouveau quelques péages de lecture numérique derrière lesquels se cachent des fonctions qui sont proposées en fonctions standard chez d'autres fournisseurs. Les mises à jour automatiques de WordPress, des plug-ins et des thèmes ne sont disponibles que via l'add-on SafeUpdates, qui coûte un supplément par application.

Il en va de même pour les fonctionnalités telles que le Web Application Firewall ou la protection contre les DDoS, qui ne peuvent être intégrées que via la solution Cloudflare déjà mentionnée. Pour héberger un site WordPress vraiment sécurisé avec Cloudways, il faut donc payer un peu plus qu'il n'y paraît.

Sauvegardes chez Cloudways

Il n'est pas nécessaire de payer un supplément pour les sauvegardes automatiques. Cloudways offre même nettement plus de possibilités de réglage que de nombreux autres services d'hébergement.

Dans les paramètres de sauvegarde, que vous trouverez dans la zone d'administration du serveur sous « Sauvegardes », vous pouvez définir individuellement la fréquence des sauvegardes (toutes les heures à toutes les semaines) et la durée de conservation (1 à 4 semaines) des sauvegardes du serveur. Vous pouvez également indiquer l'heure exacte à laquelle une sauvegarde automatique doit être effectuée.

En outre, les sauvegardes manuelles à la demande ne posent aucun problème, vous pouvez les créer d'un simple clic dans le même menu.

Cloudways offre des paramètres de sauvegarde étendus.

Vous souhaitez sauvegarder uniquement les fichiers et les bases de données de votre installation WordPress respective ? Vous trouverez cette option dans la zone d'administration de WordPress sous « Backup And Restore ». Vous pouvez ici également restaurer des sauvegardes existantes en un seul clic.

Dans l'ensemble, Cloudways marque des points avec des paramètres de sauvegarde flexibles et des normes de sécurité solides, mais derrière les fonctions se cachent plus de péages de lecture numérique que chez la concurrence.

Voir le site*
Sicherheit
8,0 / 10
4.

Performance

Nous avons testé les performances de tous les services d'hébergement de notre test sur la base des quatre principaux facteurs de performance sur une période de six semaines. Afin de rendre les résultats comparables, nous avons choisi pour chaque fournisseur un tarif qui se rapproche le plus de notre valeur de référence de 20 €. Chez Cloudways, notre choix s'est donc porté sur le tarif « DigitalOcean 2GB ».

Vitesse de réponse (Time to First Byte)

L'intervalle de temps avant que le serveur ne fournisse à l'utilisateur le premier octet de la page web est appelé Time to First Byte (TTFB). Cette vitesse de réponse est un bon indicateur de la performance du serveur.

Nous avons testé le TTFB pendant six semaines avec le cache désactivé afin de voir à quel point les performances étaient constantes et s'il y avait des fluctuations, par exemple en raison d'autres sites web hébergés sur le serveur.

Le graphique suivant montre l'évolution du temps au premier octet pendant notre période de test de six semaines en se basant sur le plus mauvais temps de réponse par heure. Certes, il y a toujours des pics qui indiquent des vitesses de réponse plus longues, mais la ligne de base est très basse chez Cloudways :

Le Time To First Byte chez Cloudways au fil du temps.

Dans l'ensemble, Cloudways marque des points avec un très bon Time to First Byte et a même été le service d'hébergement le plus « rapide » à cet égard pendant notre période de test.

Vitesse de réponse (Time to First Byte)
FournisseurTTFB
Cloudways0,13 s 
Flywheel0,13 s 
WordPress.com0,20 s 
WP Engine0,21 s 
Siteground0,22 s 
IONOS0,27 s 
Kinsta0,31 s 
GoDaddy0,34 s 
Hostinger0,49 s 

Vitesse de page (Largest Contentful Paint)

Nous mesurons ensuite le Largest Contentful Paint (LCP). Il indique le temps nécessaire pour charger l'élément de contenu le plus grand ou le plus important d'une page.

L'index de mesure est un bon indicateur de l'interaction de toutes les optimisations de performance, car il prend également en compte les images, JavaScript et CSS. C'est pourquoi il fait également partie des Core Web Vitals (signaux web essentiels) de Google, qui permettent au moteur de recherche de mesurer la convivialité des sites web.

Pendant six semaines, nous avons effectué plusieurs fois par jour un test de la vitesse des pages (lorsque le cache est actif) à l'aide du LCP. Voici le résultat :

Le LCP a été très constant chez Cloudways pendant la période de test.

Cloudways n'a pas réussi à se hisser en tête de cette catégorie, mais tout est néanmoins dans le vert, ce qui témoigne d'un bon LCP de bout en bout :

Vitesse de page (Largest Contentful Paint)
FournisseurTTFB
Flywheel0,98 s 
Siteground0,98 s 
IONOS1,09 s 
Kinsta1,16 s 
Cloudways1,17 s 
WP Engine1,17 s 
Hostinger1,30 s 
WordPress.com1,36 s 
GoDaddy1,38 s 

Test de charge (50 utilisateurs simultanés)

Lors du test de charge, nous examinons les performances d'un site web lorsque le nombre de visiteurs augmente soudainement. Les serveurs peuvent avoir des difficultés à gérer la charge plus importante de visiteurs, ce qui peut entraîner des temps d'attente plus longs et une expérience utilisateur moins bonne, ce que vous voulez évidemment éviter lorsque vous gérez un site web.

Nous avons regardé ce qui se passe lorsque 50 utilisateurs visitent simultanément un site web hébergé par Cloudways. Nous avons effectué le test une fois avec la mémoire cache activée et une fois sans.

Lors du test avec le cache activé, Cloudways, comme tous les fournisseurs de notre comparaison, n'a rencontré aucun problème, même avec un grand nombre de visiteurs. En revanche, lorsque le cache était désactivé, les temps d'attente augmentaient en conséquence, comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessous :

Malheureusement, lorsque de nombreux utilisateurs accédaient simultanément à la page non mise en cache, le temps de réponse augmentait quelque peu.

Malgré les temps de réponse plus longs, Cloudways a tout de même fourni des performances globalement solides lors du test de charge, mais d'autres fournisseurs étaient encore plus rapides :

Test de charge (50 utilisateurs simultanés)
FournisseurTTFB
WordPress.com0,16 s 
Hostinger0,21 s 
Siteground0,21 s 
WP Engine0,26 s 
GoDaddy0,54 s 
Cloudways1,64 s 
IONOS2,22 s 
Kinsta2,37 s 
Flywheel3,38 s 

Disponibilité (Uptime)

La dernière étape de notre test de performance a consisté à mesurer l'uptime de Cloudways, c'est-à-dire le temps pendant lequel notre site web était disponible tel quel pendant la période de test de six semaines. Nous avons vérifié cela une fois par minute.

Nous souhaitons que ce chiffre soit aussi proche que possible de 100, à l'exception des chiffres après la virgule. En effet, même un uptime de 99,5 % signifierait qu'un site web est inaccessible pendant plus de trois heures et demie par mois.

Heureusement, Cloudways n'a connu aucune défaillance lors de notre test :

Disponibilité (Uptime)
FournisseurTTFB
WP Engine100 % 
WordPress.com100 % 
IONOS100 % 
Cloudways100 % 
Kinsta99,99 % 
Siteground99,98 % 
GoDaddy99,98 % 
Hostinger99,83 % 
Flywheel99,78 % 

Les performances du test de charge n'étaient pas idéales, mais en dehors de cela, Cloudways a passé tous nos tests de vitesse avec succès, ce qui en fait l'un des services d'hébergement les plus rapides et les plus fiables du marché :

FournisseurTTFBPagespeedTest de chargeUptimeNote globale
WP Engine
0,21 s
1,17 s
0,26 s
100 %
10
Siteground
0,22 s
0,98 s
0,21 s
99,98 %
10
WordPress.com
0,20 s
1,36 s
0,16 s
100 %
9,5
Cloudways
0,13 s
1,17 s
1,64 s
100 %
9,4
IONOS
0,27 s
1,09 s
2,22 s
100 %
8,7
GoDaddy
0,34 s
1,38 s
0,54 s
99,98 %
8,7
Kinsta
0,31 s
1,16 s
2,37 s
99,99 %
8,6
Hostinger
0,49 s
1,30 s
0,21 s
99,83 %
7,5
Flywheel
0,13 s
0,98 s
3,38 s
99,78 %
7,5
Voir le site*
Performances
9,4 / 10
5.

Support client

L'assistance est toujours à portée de clic dans le tableau de bord de Cloudways. Si vous cliquez sur « Need a hand » à droite, une fenêtre d'aide s'ouvre et vous dirige vers les possibilités de contact et au contenu d'aide.

L'assistance directe est disponible 24 heures sur 24 via le chat en direct intégré et un système de tickets. Dans le chat, nous avons d'abord dû répondre à quelques questions posées par un chatbot, puis nous avons été mis en relation avec une collaboratrice en moins d'une minute. Celle-ci a répondu à nos questions de manière satisfaisante, même si nous avons eu l'impression qu'elle ne fournissait que des réponses préparées sur certains mots clés.

Nous n'avons attendu que quelques minutes avant de recevoir une réponse à notre ticket d'assistance. Une fois de plus, les réponses à nos questions ont été satisfaisantes, même si elles étaient un peu courtes.

Le service d'assistance de Cloudways est disponible via le chat en direct et le ticket d'assistance.

Cloudways reste fidèle à lui-même en matière d'assistance : plus vous payez, plus vous bénéficiez d'une assistance importante. Il existe en effet deux add-ons payants qui débloquent une assistance supplémentaire. Dans le tarif « Advanced », l'équipe de Cloudways vous aide également à configurer le serveur, tandis que dans le tarif « Premium », vous recevez de l'aide par téléphone et via un canal Slack privé.

Centre d'aide Cloudways

Si vous préférez chercher vous-même les réponses à vos questions, vous pouvez le faire en ligne. Cloudways met bien sûr à votre disposition de nombreuses ressources pratiques. Outre une base de connaissances bien fournie, dans laquelle vous attendent des articles clairs accompagnés de captures d'écran et d'hyperliens, vous trouverez également sur le site web de Cloudways des e-books, des webinaires et un blog.

Cloudways propose de nombreux contenus d'aide, mais uniquement en anglais.

Nous avons constaté que les collaborateurs de Cloudways étaient rapidement disponibles et que les ressources d'aide étaient également convaincantes en termes de qualité et de quantité. Un inconvénient majeur pour les clients français : tout n'est que disponible en anglais, que ce soit sous forme d'assistance directe ou d'instructions.

Voir le site*
Assistance
8,6 / 10
6.

Tarification

Le choix des tarifs est un peu plus compliqué chez Cloudways par rapport à la concurrence. Après tout, le fournisseur vous propose l'hébergement via un autre service d'infrastructure comme DigitalOcean, AWS ou Google Cloud. Le montant que vous devez payer par mois dépend donc du fournisseur et des ressources de serveur que vous choisissez.

Les différents tarifs des fournisseurs de cloud se distinguent entre autres par l'espace de stockage, le nombre de cœurs de processeur, la bande passante et la RAM disponible. En revanche, il n'y a pas de différences en ce qui concerne les fonctionnalités fournies par Cloudways.

Ci-dessous, vous trouverez un aperçu des prix de Cloudways :

DO 1GB RAMDO 2GB RAMDO 4GB RAM
Prix mensuel effectif 10,28 € 22,43 € 42,99 €
Durée du contrat (mois) 0 0 0
Inclus
Installations WP illimité illimité illimité
Espace mémoire 25 GB 50 GB 80 GB
Domaines 0 0 0
Bases de données illimité illimité illimité
Certificats SSL illimité illimité illimité
Fonctions
Mémoire SSD
Base de données SSD
HTTP/2
SSH
domaines externes
Sauvegarde automatique
Cronjobs

Vous cherchez un tarif avantageux pour votre site WordPress ? Nous avons comparé les prix des tarifs d'hébergement pour WordPress afin de voir quels sont les moins chers parmi tous les fournisseurs de notre test :

1.
WordPress.com
Gratuit
0,00 €
Prix annuel
2.
Hostinger
Premium
35,88 €
Prix annuel
3.
GoDaddy
Basic
47,88 €
Prix annuel
4.
IONOS
Start
54,00 €
Prix annuel
5.
SiteGround
StartUp
106,96 €
Prix annuel
6.
Cloudways
DO 1GB RAM
123,36 €
Prix annuel
7.
Flywheel
Tiny
140,19 €
Prix annuel
8.
WP Engine
Startup
224,30 €
Prix annuel
9.
Kinsta
Starter
327,10 €
Prix annuel

Il est un peu difficile d'évaluer le rapport qualité-prix de Cloudways, car il y a plusieurs fournisseurs d'infrastructure au choix, chacun proposant de nombreux tarifs différents. La bonne nouvelle, c'est qu'il existe des tarifs d'entrée de gamme assez bon marché qui devraient suffire pour les petits projets WordPress à croissance rapide. Plus vos besoins sont exigeants, plus le prix est élevé. En outre, comme nous l'avons déjà mentionné, il existe de nombreux péages de lecture numérique, ce qui fait encore grimper le prix.

Voir le site*
Preis-Leistungs-Verhältnis
7,4 / 10

Vous pouvez tester Cloudways gratuitement pendant trois jours afin de vous faire une idée du service. En revanche, l'hébergeur n'offre pas de garantie de remboursement comme la plupart des fournisseurs.

Conclusion

Résultat
8,3
bien
Voir le site*
Performances
9,4 / 10
Assistance
8,6 / 10
Sicherheit
8,0 / 10
Technik & Features
8,0 / 10
Configuration & utilisation
7,4 / 10

En ce qui concerne la substance, Cloudways est un excellent hébergeur WordPress : les performances sont de premier ordre, il offre de nombreuses fonctionnalités et la configurabilité étendue fait de la plateforme un bon choix, même pour les développeurs expérimentés. À cela s'ajoute la flexibilité dans le choix de l'infrastructure. Ceux qui recherchent un package d'hébergement performant et flexible trouveront certainement leur bonheur chez Cloudways.

Selon nous, il y a deux inconvénients : le côté esthétique et le coût. En effet, l'interface utilisateur n'est pas très jolie et n'est actuellement disponible qu'en anglais. À cela s'ajoutent de nombreux péages de lecture numérique et la nécessité d'acheter en plus des domaines et un hébergement mail, ce qui fait grimper les coûts, même pour les tarifs les plus bas.

Toutefois, si vous trouvez un tarif qui vous convient et que vous êtes à l'aise avec l'interface utilisateur en anglais, Cloudways est un bon choix pour l'hébergement de votre projet WordPress.

Cloudways Hébergement WordPress
Cloudways Hébergement WordPress
(2 806 )
Malgré des faiblesses esthétiques et des péages de lecture numérique occasionnels, Cloudways offre des performances excellentes, de nombreuses fonctionnalités et une grande flexibilité, ce qui en fait un bon choix pour les développeurs expérimentés.
excellente performance
fournisseur d'infrastructures au choix
support rapide
nombreuses possibilités de configuration
pas de localisation française
8,3
bien
Installations WP
illimité
Mémoire
25 - 3 840 GB
Domaines
0 Domaines
Durée
0 Mois
Cloudways DO 1GB RAM
 10,28 €
prix mensuel effectif
Voir le site*

Avis clients

Si l'on en croit les avis exprimés sur les portails d'évaluation que nous avons recensés, les utilisateurs sont très satisfaits de Cloudways. Ils soulignent entre autres la performance, l'étendue des fonctions et la qualité du service. Pour plus d'informations, cliquez ici :

Avis clients
4,6 / 5
2 806 Bewertungen
Voir le site*
Nous avons examiné les témoignages et les avis de différentes plateformes d'évaluation et avons trouvé 2 806 avis avec une note globale de 4,6 5 .

Alternatives

Cloudways ne répond pas à vos attentes, mais vous cherchez un service qui offre des performances aussi élevées ? Dans ce cas, vous devriez jeter un coup d'œil à d'autres hébergeurs WordPress comme IONOS ou DomainFactory, qui valent vraiment le coup d'œil.

Vous cherchez une alternative plus conviviale et vous êtes prêt à payer un peu plus ? Découvrez Raidboxes ou Kinsta.

Vous trouverez les cinq meilleures alternatives à Cloudways ci-dessous :

Vainqueur du test 2024
SiteGround Hébergement WordPress
SiteGround Hébergement WordPress
(17 642 )
Notre vainqueur SiteGround convainc par d'excellentes performances, un grand nombre de fonctions et une interface utilisateur intuitive, le tout à un prix relativement avantageux, domaine et e-mail compris.
excellente performance avec CDN & caching
Mises à jour & backups automatiques
fonction de staging & multi-sites
utilisation simple
prix abordables
9,1
très bien
Installations WP
1 - ∞
Mémoire
10 - 40 GB
Domaines
0 Domaines
Durée
1 - 24 Mois
SiteGround StartUp
 8,91 €
prix mensuel effectif
Voir le site*
Kinsta Hébergement WordPress
Kinsta Hébergement WordPress
(1 151 )
Kinsta est un hébergeur WordPress brillant qui marque des points avec une belle interface utilisateur, des performances solides et une sécurité élevée. Mais il coût cher, et les domaines et l'e-mail ne sont que disponibles moyennant un supplément.
performance puissante lors du test
protection contre malware
CDN intégré de Cloudflare
fonction de clonage pratique
sauvegardes stockées 14 jours
8,8
bien
Installations WP
1 - 150
Mémoire
10 - 250 GB
Domaines
0 Domaines
Durée
1 - 12 Mois
Kinsta Starter
 27,26 €
prix mensuel effectif
Voir le site*
WP Engine Hébergement WordPress
WP Engine Hébergement WordPress
(1 376 )
WP Engine occupe la première place dans notre test de performance – l'accent exclusif sur WordPress se fait sentir. Le package est complété par des tableaux de bord conviviaux, des normes de sécurité élevées et bon support.
100 % dédié à WordPress
sauvegardes stockées 60 jours
excellente performance avec CDN & caching
pas de localisation française
pas de serveur en France
8,6
bien
Installations WP
1 - 30
Mémoire
10 - 50 GB
Domaines
0 Domaines
Durée
1 - 12 Mois
WP Engine Startup
 18,69 €
prix mensuel effectif
Voir le site*
Hostinger Hébergement WordPress
Hostinger Hébergement WordPress
(24 153 )
Hostinger convainc par un grand nombre de fonctions, des normes de sécurité élevées et une utilisation conviviale adaptée aux débutants. Il pourrait toutefois s'améliorer en termes de performance et de support client.
jusqu'à 300 sites web
bases de données illimitées
interface intuitive
migration gratuite
performance moyenne
8,6
bien
Installations WP
100 - 300
Mémoire
100 - 200 GB
Domaines
1 Domaine
Durée
1 - 24 Mois
Hostinger Premium
 2,99 €
prix mensuel effectif
Voir le site*
Wordpress.com Hébergement WordPress
Wordpress.com Hébergement WordPress
(197 570 )
WordPress.com fait honneur à son nom : le service d'hébergement des développeurs de WordPress marque des points avec d'excellentes performances, une assistance fiable et est le seul à proposer un tarif gratuit.
excellente performance
support rapide et fiable
tarif gratuit
pas de fonction multi-sites
interface utilisateur obsolète
8,4
bien
Installations WP
1 Projet
Mémoire
1 - 200 GB
Domaines
0 - 1
Durée
0 - 12 Mois
WordPress.com Gratuit
 0,00 €
prix mensuel effectif
Voir le site*

Questions fréquentes & réponses

En quoi Cloudways est-il meilleur que les autres fournisseurs ?

L'un des principaux avantages de Cloudways est sa flexibilité dans le choix de l'infrastructure. Cloudways a conclu des partenariats avec DigitalOcean, Vultr, Linode, AWS et Google Cloud. De plus, vous pouvez choisir l'endroit où vous souhaitez héberger votre site web. La plateforme marque également des points grâce à ses excellentes performances et à ses nombreuses fonctionnalités.

Cloudways est-il performant ?

Le test de vitesse réalisé par EXPERTE.com a conclu que Cloudways s'en sortait plutôt bien : la vitesse de réponse, la vitesse des pages et la disponibilité étaient excellentes, seul le test de charge n'a pas permis à Cloudways de faire aussi bien que certains autres services d'hébergement.

Quels sont les inconvénients de Cloudways?

L'interface utilisateur de Cloudways pourrait être plus intuitive et n'est actuellement disponible qu'en anglais. Il est également dommage qu'il y ait autant de péages de lecture numérique (pare-feu ou CDN, par exemple) et que le tarif ne comprenne pas de domaines ni d'hébergement mail.

Cloudways propose-t-il une version d'essai ?

Oui, mais vous ne pouvez tester Cloudways gratuitement que pendant trois jours.

Top Hébergement WordPress 2024
Sponsorisé
dès 8,91 €
par mois
SiteGround
dès 27,26 €
par mois
Kinsta
dès 18,69 €
par mois
WP Engine
dès 2,99 €
par mois
Hostinger
tout afficher
Janis von Bleichert a étudié l'informatique de gestion à l'université technique de Munich et l'informatique à l'université technique de Berlin. Il est indépendant depuis 2006 et a fondé EXPERTE.com. Il écrit sur les thèmes de l'hébergement, des logiciels et de la sécurité informatique.
Plus d'informations sur le sujet