satisfaisant
GoDaddy est bon marché et facile à utiliser, mais beaucoup moins flexible et configurable que la concurrence. Les incidents de sécurité passés et le manque de transparence nous rendent sceptiques.
Tester GoDaddy dès maintenant*
Configuration & utilisation
9,4 / 10
Performances
8,6 / 10
Technik & Features
6,0 / 10
Assistance
5,4 / 10
Sicherheit
4,0 / 10
Hébergement WordPress

Avis GoDaddy : Est-il assez rapide pour l'hébergement WordPress ?

Dernière mise à jour
19. oct. 2023

La gestion d'un site web WordPress demande beaucoup de travail. Alors pourquoi ne pas déléguer certaines tâches lorsque c'est possible ? Les fournisseurs spécialisés dans l'hébergement géré de sites WordPress comme GoDaddy se chargent volontiers des aspects techniques de WordPress pour que vous puissiez vous concentrer sur l'essentiel. Mais GoDaddy en vaut-il la peine ?

Nous avons examiné de plus près les options d'hébergement de GoDaddy dans le domaine de WordPress et vous révélons dans cet article si l'hébergement est adapté à vos projets de sites web.

Top Hébergement WordPress 2024
Sponsorisé
dès 8,91 €
par mois
SiteGround
dès 27,26 €
par mois
Kinsta
dès 18,69 €
par mois
WP Engine
dès 2,99 €
par mois
Hostinger
tout afficher

Qu'est-ce que GoDaddy?

GoDaddy* est un fournisseur de solutions d'hébergement web fondé en 1997. Avec près de 7 000 collaborateurs et plus de 21 millions de clients, il compte parmi les plus grands services d'hébergement au monde. Pendant longtemps, GoDaddy était surtout connu en tant que bureau d'enregistrement de noms de domaine, mais le service propose désormais de nombreuses solutions, telles que des outils de marketing ou encore son propre logiciel de création de sites web.

GoDaddy propose également un service d'hébergement dédié à WordPress. Nous avons donc créé un site WordPress avec l'hébergement de GoDaddy afin de découvrir ce dont le fournisseur est capable.

Avis GoDaddy Hébergement WordPress

Résultat
6,7
satisfaisant
Voir le site*
Configuration & utilisation
9,4 / 10
Performances
8,6 / 10
Technik & Features
6,0 / 10
Assistance
5,4 / 10
Sicherheit
4,0 / 10
  • Performance solide
    GoDaddy ne fait certes pas partie des fournisseurs d'hébergement les plus rapides que nous avons testés, mais il offre dans l'ensemble une performance solide. GoDaddy a surtout marqué des points lors du test de charge, qui a été réalisé avec un grand nombre de visiteurs simultanés.

  • Utilisation simple
    Le panneau de configuration de GoDaddy est très facile à utiliser...

  • Peu de fonctions et de possibilités de configuration
    ...mais malheureusement, il n'y a que peu de fonctions et l'hébergement WordPress chez GoDaddy n'est pas particulièrement configurable depuis le panneau de configuration intégré.

  • Problèmes de sécurité
    Malheureusement, GoDaddy a été confronté par le passé à de sérieuses failles de sécurité et à des incidents graves. Il nous est donc difficile de croire que nos données sont entre de bonnes mains ici.

  • Pas de serveurs en France
    Certes, vous pouvez choisir des serveurs dans l'UE lors de l'inscription, mais GoDaddy n'a pas de serveurs en France, contrairement à de nombreux autres fournisseurs d'hébergement web.

1.

Configuration & utilisation

GoDaddy facilite les premières étapes et l'installation de WordPress. Vous devez tout d'abord créer un compte auprès de GoDaddy et souscrire un forfait WordPress. Une fois connecté à votre espace client GoDaddy, vous trouverez votre forfait WordPress listé parmi vos produits sur la page d'accueil.

Pour créer un site WordPress, il suffit de cliquer sur « Créer un site WP ». Suivez ensuite les instructions de l'assistant d'installation et fournissez toutes les informations nécessaires. Vous avez également la possibilité de choisir un centre de données – étant donné que GoDaddy ne propose malheureusement pas de serveurs spécialement en France, nous avons sélectionné l'UE.

GoDaddy se charge de l'installation de WordPress pour vous, ce qui ne devrait pas prendre plus de quelques minutes.

La configuration de WordPress chez GoDaddy est un jeu d'enfant.

Migrer un site WordPress vers GoDaddy

Vous pouvez également migrer votre site web d'un autre fournisseur vers GoDaddy. Il existe pour cela un service de migration gratuit qui vous permet d'atteindre votre objectif en quelques clics. Pour ce faire, suivez d'abord les premières étapes de l'installation, comme discuté ci-dessus, mais sélectionnez « Migrer un site web WordPress existant ».

Il vous suffit ensuite de suivre les instructions et d'indiquer le nom de domaine du site à migrer, ainsi que vos données de connexion WordPress. GoDaddy se charge du reste. Vous serez informé par e-mail une fois la migration terminée.

Gestion minimaliste de WordPress

Une fois votre site WordPress configuré, vous le trouverez dans votre liste de produits dans l'espace de connexion client. Cliquez sur « Gérer » dans l'entrée correspondante pour ouvrir les paramètres WordPress.

Ouvrez la zone d'administration WordPress de GoDaddy.

Le tableau de bord WordPress lui-même de GoDaddy est assez minimaliste et divisé en trois sections :

1. Dans l'aperçu, la fenêtre de démarrage de la zone d'administration de WordPress, vous trouverez quelques actions rapides et des liens vers des ressources importantes, telles que des tutoriels.

2. Dans la section sauvegardes, vous pouvez gérer les sauvegardes de votre projet WordPress et restaurer une version antérieure si nécessaire.

3. Toutes les autres fonctions et paramètres de WordPress, de la gestion de la base de données au staging, vous attendent dans les paramètres.

Pour accéder au panneau admin de WordPress, il suffit de cliquer sur « Modifier le site web » en haut à droite.Il n'y a rien de particulièrement intéressant ici, ce qui nous fait un peu douter de l'étendue des fonctions (nous y reviendrons), mais l'expérience utilisateur est en revanche assez conviviale. Néanmoins, il serait souhaitable d'avoir un panneau de configuration avec plus de fonctions optimisées pour WordPress.

La zone d'administration WordPress de GoDaddy est très limitée en termes de fonctions.

Le panneau de configuration limité rend l'utilisation extrêmement simple, tout comme la première configuration de WordPress et la migration de sites WordPress existants. De plus, GoDaddy est l'un des rares fournisseurs américains à avoir entièrement localisé son interface utilisateur en français.

Voir le site*
Configuration & utilisation
9,4 / 10
2.

Caractéristiques techniques & fonctionnalités

Il est important que l'utilisation soit conviviale, mais ce qui est encore plus important, c'est ce que l'on peut faire avec. Examinons les caractéristiques techniques de GoDaddy et les réglages que les utilisateurs peuvent effectuer eux-mêmes.

Commençons par examiner les paramètres techniques standard une fois que WordPress a été installé. Vous trouverez un bon aperçu dans le rapport sur le serveur, accessible depuis le tableau de bord WordPress sous Outils > État du site > Rapports :

Rapport sur le serveur après l'installation de WordPress chez GoDaddy.

Le rapport sur le serveur nous donne déjà quelques détails importants sur les caractéristiques techniques de l'hébergement de GoDaddy. Par exemple, un serveur web Apache est utilisé et la version de PHP 8.1 est disponible par défaut. De nombreuses données du rapport sur le serveur ne sont toutefois pas définitives, mais dépendent en fait de votre tarif GoDaddy et de vos paramètres.

Combinaison NGINX + Apache

GoDaddy n'utilise pas seulement le serveur web Apache, mais aussi l'alternative NGINX, qui est très exigeante en termes de performances. Grâce à cette combinaison, les utilisateurs devraient bénéficier de meilleurs temps de chargement et d'une sécurité élevée.

Pour ses bases de données, GoDaddy, comme la plupart des hébergeurs WordPress, mise sur MySQL. Dans les paramètres de WordPress, vous pouvez consulter votre base de données dans les détails de la base de données. Vous trouverez également un lien vers phpMyAdmin.

Il n'est toutefois pas possible de créer de nouvelles bases de données : tous les forfaits WordPress ne contiennent qu'une seule base de données par site WordPress.

Les détails de la base de données sont disponibles dans les paramètres WordPress de GoDaddy.

Peu de paramètres PHP

Au moment de notre test, GoDaddy prenait en charge la version 8.1 de PHP. La toute nouvelle version, 8.2, n'était donc pas encore disponible. Vous pouvez modifier la version de PHP sur votre site de production et revenir à une version plus ancienne, mais il n'y a pas de possibilités de réglages avancés.

Les panneaux de configuration des autres hébergeurs WordPress offrent ici une bien plus grande marge de manœuvre pour les adaptations.

Vous pouvez modifier la version de PHP, mais il n'y a pas d'autres paramètres PHP.

Fonctions de performance de GoDaddy

GoDaddy promet des temps de chargement « ultrarapides », notamment grâce à l'utilisation de disques durs SSD performants. HTTP/2 est également pris en charge.

En outre, certaines fonctions de performance sont incluses pour donner un coup de pouce à la vitesse de votre site. Par exemple, un réseau de diffusion de contenu (CDN) avec plus de 200 sites dans le monde entier est utilisé pour s'assurer que le contenu de votre site web est livré rapidement, même aux visiteurs distants.

Le Cache d'Objet Pro propose également une solution de mise en cache côté serveur, qui stocke les requêtes de base de données en arrière-plan. D'autres hébergeurs web ont toutefois intégré des outils de mise en cache bien plus complets. Dans le panneau de configuration, il manque à nouveau des paramètres détaillés – vous avez seulement la possibilité de vider le cache.

Pour en savoir plus sur les performances de GoDaddy, veuillez cliquer ici : Performances.

GoDaddy dispose de la fonction intégrée Cache d'Objet Pro.

Autres fonctionnalités de l'hébergement WordPress chez GoDaddy

En outre, les forfaits d'hébergement WordPress de GoDaddy vous offrent également les fonctionnalités standard suivantes :

  • SSH, SFTP et WP-CLI : à partir du tarif Hébergement WordPress Deluxe, vous obtenez un accès SSH/SFTP à votre site web. Les outils de ligne de commande de WP-CLI sont également inclus.

  • Staging du site web : vous pouvez (également à partir du tarif Hébergement WordPress Deluxe) créer en un clic une copie de staging de votre site web afin d'y tester sans risque les modifications avant de les transférer sur le site web en ligne.

  • Domaine : GoDaddy vous offre un domaine gratuitement la première année.

  • E-mail : jusqu'à cinq boîtes mail Microsoft 365 avec 10 Go d'espace de stockage dédié sont incluses dans le prix du forfait la première année.

Des fonctions simples

Chez GoDaddy, votre site WordPress repose sur une base technique solide, mais qui est loin d'être aussi configurable que chez d'autres hébergeurs WordPress. Il n'y a guère de possibilités de réglage ou de fonctions avancées, et même les fonctions de base comme l'outil de mise en cache ne peuvent pas rivaliser avec les solutions de la concurrence. GoDaddy ne propose malheureusement pas de fonction multi-sites.

Il est également dommage que GoDaddy reste discret sur les spécifications techniques. Alors que d'autres services d'hébergement communiquent ouvertement ces informations, nous avons dû redoubler d'efforts pour obtenir des informations du service client de GoDaddy. Personne n'a pu nous dire si certains plug-ins étaient bloqués pour des raisons de sécurité.

Voir le site*
Technik & Features
6,0 / 10
3.

Sécurité

Allons droit au but : il est clair que GoDaddy est optimisé de A à Z pour les exigences de sécurité de WordPress et répond à plusieurs critères importants, des certificats SSL gratuits aux mises à jour automatiques du noyau et à la détection de logiciels malveillants. Mais tout cela existe aussi chez la concurrence, qui, contrairement à GoDaddy, a connu moins d'incidents de sécurité.

Problèmes de sécurité chez GoDaddy

GoDaddy continue de perdre des points en ce qui concerne la sécurité de son service d'hébergement web et de ses forfaits WordPress.

En 2021, par exemple, des pirates ont réussi à accéder aux environnements d'hébergement WordPress de GoDaddy et à consulter les données de plus de 1,2 million d'utilisateurs. Ils ont volé non seulement des adresses électroniques et des numéros de clients, mais aussi des mots de passe d'administrateur pour des sites WordPress, ainsi que des mots de passe pour des accès SFTP et des clés SSL.

Début 2023, GoDaddy a signalé une violation de données qui était passée inaperçue pendant des années. La fuite de données avait permis à des pirates d'accéder au code source de GoDaddy et d'installer des logiciels malveillants sur les serveurs de l'entreprise. Entre-temps, le service d'hébergement aurait renforcé ses normes de sécurité et pris de nouvelles mesures, mais la crédibilité de l'entreprise est définitivement entamée.

Manque de transparence

Les utilisateurs de WordPress qui accordent une grande importance à la sécurité et à la protection des données pourraient également reprocher à GoDaddy un manque de transparence. Par exemple, GoDaddy ne donne pas d'informations précises sur l'emplacement du centre de données dans lequel nos données sont traitées.

De plus, GoDaddy promet certes une protection automatique contre les logiciels malveillants, mais vous ne trouverez pas de tableau de bord de sécurité ou de fonctions avancées dans le panneau de configuration. Vous devez donc vous fier aveuglément au fait que GoDaddy protège suffisamment votre site web, ce dont on peut manifestement douter.

Les fonctions avancées de protection contre les logiciels malveillants, telles que le pare-feu d'application web (Web Application Firewall) ou la protection contre les DDoS, ne sont disponibles que sous la forme du plug-in payant « Sécurité des sites web ».

Notre serveur se situe en Europe, c'est tout ce que GoDaddy est prêt à nous dévoiler.

Sauvegardes chez GoDaddy : 90 jours de stockage

Nous sommes assez satisfaits du fonctionnement des sauvegardes de données. GoDaddy effectue les sauvegardes automatiquement et les conserve pendant 90 jours, ce qui est assez long par rapport à d'autres fournisseurs d'hébergement web. En outre, vous pouvez effectuer des sauvegardes manuelles à votre guise.

Dans la section Sauvegardes, vous pouvez également visualiser vos sauvegardes dans un calendrier et les télécharger ou les restaurer en un seul clic.

GoDaddy conserve vos sauvegardes pendant 90 jours.

Au vue des nombreux incidents de sécurité, parfois graves, il nous est difficile de croire que nos sites WordPress sont entre de bonnes mains chez GoDaddy. Le manque de transparence et les fonctions de sécurité rudimentaires du fournisseur nous rendent encore plus sceptiques. Mais GoDaddy marque au moins des points avec sa fonction de sauvegardes.

Voir le site*
Sicherheit
4,0 / 10
4.

Performance

Les performances de GoDaddy sont-elles meilleures que la sécurité ? Pour le vérifier, nous avons testé les quatre indicateurs de performance les plus importants pour l'hébergement de WordPress sur une période de six semaines.

Comparabilité des fournisseurs

Il n'est pas du tout facile de comparer la performance des différents fournisseurs, car les données techniques et les fonctions de performance diffèrent d'un tarif à l'autre. Pour pouvoir mieux comparer la performance des fournisseurs, nous avons souscrit un tarif à un prix similaire (environ 20 €) chez tous les fournisseurs. Nous avons donc opté pour le tarif Deluxe de GoDaddy.

Vitesse de réponse (Time to First Byte)

Nous commençons par le Time to First Byte, qui est un bon indicateur de la performance du serveur. Il s'agit du temps qui s'écoule avant que le premier octet du site web ne soit livré par le serveur à l'utilisateur.

Nous avons testé ce temps de réponse avec la mise en cache désactivée afin de mesurer la performance sur une période de six semaines et de voir s'il y avait des fluctuations et des chutes. Le graphique suivant montre le résultat (le temps de réponse le plus mauvais par heure est affiché à chaque fois) :

Étude de la vitesse de réponse sur une période de 6 semaines chez GoDaddy.

Comme vous pouvez le constater par les nombreuses oscillations vers le haut, la vitesse de réponse de GoDaddy était quelque peu incohérente. En général, GoDaddy était l'un des hébergeurs les plus lents à cet égard par rapport aux autres que nous avons testés :

Vitesse de réponse (Time to First Byte)
FournisseurTTFB
Cloudways0,13 s 
Flywheel0,13 s 
WordPress.com0,20 s 
WP Engine0,21 s 
Siteground0,22 s 
IONOS0,27 s 
Kinsta0,31 s 
GoDaddy0,34 s 
Hostinger0,49 s 

Vitesse de page (Largest Contentful Paint)

La prochaine étape est le Largest Contenful Paint (LCP). Cette mesure fait partie des Core Web Vitals (signaux web essentiels) de Google et indique combien de temps s'écoule jusqu'à ce que l'élément de contenu le plus important ou le plus volumineux d'une page soit chargé. Comme les images, JavaScript et CSS sont également pris en compte, on obtient une bonne impression de la performance globale.

Nous avons effectué un test de vitesse de page (avec cache activé) plusieurs fois par jour pendant six semaines à l'aide du LCP. Voici le résultat :

LCP a été relativement constant dans notre test, mais d'autres fournisseurs ont été systématiquement plus rapides.

Si l'on compare ce résultat avec la vitesse moyenne des pages chez les autres fournisseurs de notre test, GoDaddy est malheureusement un peu à la traîne :

Vitesse de page (Largest Contentful Paint)
FournisseurTTFB
Flywheel0,98 s 
Siteground0,98 s 
IONOS1,09 s 
Kinsta1,16 s 
Cloudways1,17 s 
WP Engine1,17 s 
Hostinger1,30 s 
WordPress.com1,36 s 
GoDaddy1,38 s 

Test de charge (50 utilisateurs simultanés)

Pour savoir si votre site web hébergé par GoDaddy fonctionne même lorsqu'un grand nombre de visiteurs se rend dessus, nous effectuons un test de charge avec 50 utilisateurs simultanés. Nous avons effectué le test une fois avec et une fois sans cache activé.

Avec la mise en cache activée, GoDaddy (comme tous les autres fournisseurs de notre test) n'a rencontré aucun problème. Même sans la mise en cache, les temps de réponse étaient globalement solides, malgré un léger écart.

Le digramme montre l'évolution des temps de réponse pendant notre période de test (avec un nombre croissant de visiteurs) :

Le temps de réponse était plutôt bon, même sans la mise en cache activée, lorsque le nombre de visiteurs augmentait.

Si nous comparons le temps de réponse moyen d'une page non mise en cache lors du test de charge avec les résultats d'autres fournisseurs d'hébergement, GoDaddy se situe assez exactement au milieu avec de bonnes valeurs :

Test de charge (50 utilisateurs simultanés)
FournisseurTTFB
WordPress.com0,16 s 
Hostinger0,21 s 
Siteground0,21 s 
WP Engine0,26 s 
GoDaddy0,54 s 
Cloudways1,64 s 
IONOS2,22 s 
Kinsta2,37 s 
Flywheel3,38 s 

Disponibilité (Uptime)

Des temps de chargement rapides ne sont évidemment utiles que si votre site web est disponible. Nous avons vérifié l'uptime des services d'hébergement une fois par minute pendant notre période de test de six semaines.

Attention : les pourcentages peuvent être quelque peu trompeurs, car si une valeur de 99,5 % semble à première vue assez positive, elle signifie en réalité plus de trois heures et demie de temps d'arrêt par mois. Il est donc préférable que les services d'hébergement fournissent une valeur aussi parfaite que possible, proche de 100. Avec 99,98 %, GoDaddy fait plutôt partie des services les moins fiables par rapport à d'autres fournisseurs.

Disponibilité (Uptime)
FournisseurTTFB
WP Engine100 % 
WordPress.com100 % 
IONOS100 % 
Cloudways100 % 
Kinsta99,99 % 
Siteground99,98 % 
GoDaddy99,98 % 
Hostinger99,83 % 
Flywheel99,78 % 

Performance globale

GoDaddy ne fait certes pas partie des hébergeurs web les plus rapides ou les plus performants et occupe rarement les premières places dans notre comparaison, mais nos mesures attestent néanmoins à GoDaddy une bonne performance globale :

FournisseurTTFBPagespeedTest de chargeUptimeNote globale
WP Engine
0,21 s
1,17 s
0,26 s
100 %
10
Siteground
0,22 s
0,98 s
0,21 s
99,98 %
10
WordPress.com
0,20 s
1,36 s
0,16 s
100 %
9,5
Cloudways
0,13 s
1,17 s
1,64 s
100 %
9,4
IONOS
0,27 s
1,09 s
2,22 s
100 %
8,7
GoDaddy
0,34 s
1,38 s
0,54 s
99,98 %
8,7
Kinsta
0,31 s
1,16 s
2,37 s
99,99 %
8,6
Hostinger
0,49 s
1,30 s
0,21 s
99,83 %
7,5
Flywheel
0,13 s
0,98 s
3,38 s
99,78 %
7,5
Voir le site*
Performances
8,6 / 10
5.

Support client

Vous pouvez accéder au centre d'aide de GoDaddy en cliquant sur l'icône en forme de point d'interrogation en haut à droite. Vous y trouverez quelques FAQ sur les problèmes les plus fréquents et un champ de recherche qui vous permettra de trouver plus rapidement les réponses à votre problème.

Si vous ouvrez le centre d'aide en haut à gauche, vous accédez à la page d'aperçu de tous les articles d'aide. Les articles y sont classés par thèmes, il y a également une entrée spécifique pour le WordPress géré (Managed WordPress).

Les articles eux-mêmes sont bien présentés : ils contiennent des captures d'écran, des hyperliens et une liste d'articles pertinents qui pourraient également être utiles. Seul bémol : la traduction française n'est pas toujours de grande qualité.

Le centre d'aide de GoDaddy est entièrement disponible en français.

Outre les articles d'aide, il y a aussi quelques cours avec des tutoriels vidéo. Les vidéos ne sont disponibles qu'en anglais, mais il y a des sous-titres en français.

Contact via téléphone et chat

Vous pouvez faire appel à l'assistance directe de l'équipe GoDaddy par téléphone ou par chat en direct. La hotline est ouverte du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00. Nous avons tout de même été mis en relation en moins d'une minute avec un collaborateur, qui n'a toutefois pas pu répondre de manière fiable à nos questions, tant sur l'offre de GoDaddy que sur certaines fonctions du forfait d'hébergement géré WordPress.

Notre expérience avec le chat en direct a été encore pire : au lieu de répondre réellement à nos questions, les collaborateurs du service client ont visiblement répondu à nos questions sur la base de réponses déjà existantes. Nous n'avons même pas reçu de réponse fiable à des questions simples sur les fonctionnalités, par exemple si GoDaddy prend en charge HTTP/3.

Bien que le contenu du centre d'aide soit satisfaisant, nous doutons qu'il soit possible de compter sur une aide directe en cas d'urgence.

Voir le site*
Assistance
5,4 / 10
6.

Tarification

Si vous n'avez besoin que d'un seul site WordPress, GoDaddy vous propose quatre tarifs WordPress standard : Hébergement WordPress de Base, Hébergement WordPress Deluxe, Hébergement WordPress Ultimate et Hébergement WordPress E-Commerce.

Ils se distinguent par l'espace de mémoire (20 Go, 40 Go, 60 Go, 80 Go) et le nombre de boîtes mail intégrées (2, 3, 5, 5). En outre, certaines fonctions ne sont intégrées que dans les forfaits supérieurs, par exemple le staging n'est disponible qu'à partir du tarif Hébergement WordPress Deluxe, ou la fonction WooCommerce qu'à partir du tarif Hébergement WordPress E-Commerce.

Outre ces forfaits standard, il existe également quelques tarifs pour les agences et les graphistes qui ont besoin de plusieurs sites web.

Vous trouverez ici un aperçu des tarifs de GoDaddy :

BasicDeluxeSupreme
Prix mensuel effectif dès 3,99 € dès 6,49 € dès 7,99 €
Durée du contrat (mois) 1 - 24 1 - 24 1 - 24
Inclus
Installations WP 1 1 1
Espace mémoire 20 GB 40 GB 60 GB
Domaines 1 1 1
Bases de données 1 1 1
Certificats SSL 1 1 1
Fonctions
Mémoire SSD
Base de données SSD
HTTP/2
SSH
domaines externes
Sauvegarde automatique
Cronjobs

Mais comment se situent les tarifs de GoDaddy par rapport à la concurrence de WordPress en termes de prix ? Vu le grand nombre de tarifs disponibles chez chaque fournisseur, il est difficile de faire des comparaisons. Dans notre classement des tarifs, nous avons donc comparé les tarifs les plus avantageux :

1.
WordPress.com
Gratuit
0,00 €
Prix annuel
2.
Hostinger
Premium
35,88 €
Prix annuel
3.
GoDaddy
Basic
47,88 €
Prix annuel
4.
IONOS
Start
54,00 €
Prix annuel
5.
SiteGround
StartUp
106,96 €
Prix annuel
6.
Cloudways
DO 1GB RAM
123,36 €
Prix annuel
7.
Flywheel
Tiny
140,19 €
Prix annuel
8.
WP Engine
Startup
224,30 €
Prix annuel
9.
Kinsta
Starter
327,10 €
Prix annuel

GoDaddy ne propose pas de version d'essai gratuite de ses forfaits d'hébergement. En revanche, il offre une garantie « satisfait ou remboursé » : pour les forfaits annuels, vous pouvez demander un remboursement pendant 30 jours, pour les forfaits mensuels, ce délai est de 48 heures.

Dans l'ensemble, GoDaddy fait partie des services d'hébergement les moins chers, mais en conséquence, on obtient moins de fonctions, de sécurité et de performances que chez la concurrence. Le rapport qualité-prix reste donc plutôt moyen.

Voir le site*
Preis-Leistungs-Verhältnis
6,6 / 10

Conclusion

Résultat
6,7
satisfaisant
Voir le site*
Configuration & utilisation
9,4 / 10
Performances
8,6 / 10
Technik & Features
6,0 / 10
Assistance
5,4 / 10
Sicherheit
4,0 / 10

Si l'on compare directement GoDaddy à d'autres fournisseurs, il n'y a pas beaucoup d'arguments qui parlent en faveur de l'hébergement de WordPress chez GoDaddy. La plateforme est certes conviviale, mais beaucoup moins flexible et configurable que ses concurrents. Les performances sont néanmoins solides, mais de nombreux autres services offrent des temps de chargement plus rapides et un meilleur uptime. En outre, nous n'oublions pas les importantes failles de sécurité que GoDaddy a connues par le passé, ce qui nous fait douter de ses performances.

Après tout, GoDaddy est bon marché, ce qui vaut peut-être le coup d'œil si vous n'avez pas un gros budget d'hébergement. Si vous avez le choix, il existe toutefois de nombreuses solutions d'hébergement nettement meilleures sur le marché.

GoDaddy Hébergement WordPress
GoDaddy Hébergement WordPress
(110 386 )
GoDaddy est bon marché et facile à utiliser, mais beaucoup moins flexible et configurable que la concurrence. Les incidents de sécurité passés et le manque de transparence nous rendent sceptiques.
pas cher
utilisation facile
peu de fonctions
problèmes de sécurité
support fiable
6,7
satisfaisant
Installations WP
1 Projet
Mémoire
20 - 80 GB
Domaines
1 Domaine
Durée
1 - 24 Mois
GoDaddy Basic
 3,99 €
prix mensuel effectif
Voir le site*

Avis clients

Et comment les clients de GoDaddy évaluent-ils la plateforme ? Voici les avis des portails d'évaluation en ligne que nous avons rassemblés pour vous :

Avis clients
4,7 / 5
110 386 Bewertungen
Voir le site*
Nous avons examiné les témoignages et les avis de différentes plateformes d'évaluation et avons trouvé 110 386 avis avec une note globale de 4,7 5 .

Alternatives

Vous recherchez une solution d'hébergement WordPress tout aussi avantageuse, qui ne connaît pas les mêmes problèmes de sécurité et qui offre davantage de fonctionnalités ? Dans ce cas, des fournisseurs comme dogado ou Host Europe méritent un coup d'œil.

Vous disposez d'un budget plus important et souhaitez faire appel à un fournisseur spécialisé dans WordPress qui soit tout aussi convivial, mais qui offre davantage de fonctionnalités ? Dans ce cas, Raidboxes et Kinsta, par exemple, sont de bons choix.

Vous trouverez ici les cinq meilleures alternatives à l'hébergement WordPress GoDaddy :

Vainqueur du test 2024
SiteGround Hébergement WordPress
SiteGround Hébergement WordPress
(17 642 )
Notre vainqueur SiteGround convainc par d'excellentes performances, un grand nombre de fonctions et une interface utilisateur intuitive, le tout à un prix relativement avantageux, domaine et e-mail compris.
excellente performance avec CDN & caching
Mises à jour & backups automatiques
fonction de staging & multi-sites
utilisation simple
prix abordables
9,1
très bien
Installations WP
1 - ∞
Mémoire
10 - 40 GB
Domaines
0 Domaines
Durée
1 - 24 Mois
SiteGround StartUp
 8,91 €
prix mensuel effectif
Voir le site*
Kinsta Hébergement WordPress
Kinsta Hébergement WordPress
(1 151 )
Kinsta est un hébergeur WordPress brillant qui marque des points avec une belle interface utilisateur, des performances solides et une sécurité élevée. Mais il coût cher, et les domaines et l'e-mail ne sont que disponibles moyennant un supplément.
performance puissante lors du test
protection contre malware
CDN intégré de Cloudflare
fonction de clonage pratique
sauvegardes stockées 14 jours
8,8
bien
Installations WP
1 - 150
Mémoire
10 - 250 GB
Domaines
0 Domaines
Durée
1 - 12 Mois
Kinsta Starter
 27,26 €
prix mensuel effectif
Voir le site*
WP Engine Hébergement WordPress
WP Engine Hébergement WordPress
(1 376 )
WP Engine occupe la première place dans notre test de performance – l'accent exclusif sur WordPress se fait sentir. Le package est complété par des tableaux de bord conviviaux, des normes de sécurité élevées et bon support.
100 % dédié à WordPress
sauvegardes stockées 60 jours
excellente performance avec CDN & caching
pas de localisation française
pas de serveur en France
8,6
bien
Installations WP
1 - 30
Mémoire
10 - 50 GB
Domaines
0 Domaines
Durée
1 - 12 Mois
WP Engine Startup
 18,69 €
prix mensuel effectif
Voir le site*
Hostinger Hébergement WordPress
Hostinger Hébergement WordPress
(24 153 )
Hostinger convainc par un grand nombre de fonctions, des normes de sécurité élevées et une utilisation conviviale adaptée aux débutants. Il pourrait toutefois s'améliorer en termes de performance et de support client.
jusqu'à 300 sites web
bases de données illimitées
interface intuitive
migration gratuite
performance moyenne
8,6
bien
Installations WP
100 - 300
Mémoire
100 - 200 GB
Domaines
1 Domaine
Durée
1 - 24 Mois
Hostinger Premium
 2,99 €
prix mensuel effectif
Voir le site*
Wordpress.com Hébergement WordPress
Wordpress.com Hébergement WordPress
(197 570 )
WordPress.com fait honneur à son nom : le service d'hébergement des développeurs de WordPress marque des points avec d'excellentes performances, une assistance fiable et est le seul à proposer un tarif gratuit.
excellente performance
support rapide et fiable
tarif gratuit
pas de fonction multi-sites
interface utilisateur obsolète
8,4
bien
Installations WP
1 Projet
Mémoire
1 - 200 GB
Domaines
0 - 1
Durée
0 - 12 Mois
WordPress.com Gratuit
 0,00 €
prix mensuel effectif
Voir le site*

Questions fréquentes & réponses

GoDaddy peut-il héberger un site WordPress ?

Oui, GoDaddy peut héberger des sites WordPress. Le service d'hébergement dispose même de ses propres tarifs WordPress, ce qui rend l'installation et la gestion de projets WordPress particulièrement simples.

Combien coûte l'hébergement WordPress chez GoDaddy ?

GoDaddy propose quatre tarifs WordPress. Le tarif le moins cher, qui vous permet de gérer un seul site web, ne coûte que quelques euros par mois, mais plus vous avez besoin d'espace de stockage et d'autres fonctionnalités, plus vous devrez payer. Dans l'ensemble, GoDaddy est toutefois relativement bon marché.

GoDaddy est-il un bon choix pour l'hébergement de WordPress ?

Parmi les hébergeurs testés et comparés par EXPERTE.com, GoDaddy ne fait pas partie des meilleurs hébergeurs WordPress. La faute à un manque de possibilités de configuration, à des problèmes de sécurité et à un faible support client.

GoDaddy performe-t-il bien ?

Les performances de GoDaddy sont solides. Le fournisseur a surtout convaincu lors du test de charge. De nombreux autres hébergeurs proposent toutefois des temps de chargement globalement encore plus rapides et une meilleure disponibilité.

Top Hébergement WordPress 2024
Sponsorisé
dès 8,91 €
par mois
SiteGround
dès 27,26 €
par mois
Kinsta
dès 18,69 €
par mois
WP Engine
dès 2,99 €
par mois
Hostinger
tout afficher
Janis von Bleichert a étudié l'informatique de gestion à l'université technique de Munich et l'informatique à l'université technique de Berlin. Il est indépendant depuis 2006 et a fondé EXPERTE.com. Il écrit sur les thèmes de l'hébergement, des logiciels et de la sécurité informatique.
Plus d'informations sur le sujet